Mediaterre

Agriculture espace rural

Co-compostage des déchets bruns avec des déchets verts

Portail Afrique de l'Ouest, 12/09/18 à 07h02 GMT | Initiatives-Actions
Soucieux des questions environnementales, l’Institut International de l’Eau et de l’Environnement (2iE) a toujours développé des initiatives pour limiter les impacts de ses activités sur l’environnement. Ces actions passent par la gestion des déchets solides sur ces deux campus universitaires. En absence de filière d’évacuation définitive, ces charges ne cessent d’augmenter d’une (...)

Togo : La Banque africaine de développement va investir 16,6 milliards de francs CFA dans l'agro-alimentaire

Portail Afrique de l'Ouest, 06/09/18 à 08h13 GMT | Initiatives-Actions
Le Groupe de la Banque africaine de développement a signé avec le gouvernement du Togo des accords de prêt et de don pour un total de quelque 16,63 milliards de FCFA, dans le cadre de son Projet de transformation agro-alimentaire (PTA-Togo).  Il s’agit d’un protocole d'accord de don du Fonds africain de développement pour un montant de 3,67 milliards de FCFA ; d’un accord de (...)

Burkina Faso : le gouvernement débloquera 16 milliards FCfa en faveur des producteurs en 2018/2019

Portail Afrique de l'Ouest, 06/06/18 à 09h50 GMT | Contributions
Source de l’article (Agence Ecofin) rédigé par Espoir Olodo "Au Burkina Faso, l’exécutif soutiendra les exploitants agricoles à hauteur de 16 milliards FCfa durant la campagne agricole humide 2017/2018 qui s’est ouverte la semaine dernière, rapporte l’Agence de presse africaine (APA). Cette enveloppe permettra de distribuer des intrants agricoles et des équipements agricoles aux (...)

IFC, en partenariat avec la Société Générale et BNP Paribas, finance la campagne cotonnière au Burkina Faso

Portail Afrique de l'Ouest, 16/01/18 à 10h09 GMT | Initiatives-Actions
IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, a annoncé la signature, le vendredi 12 janvier 2018, d’une convention de financement de la campagne cotonnière 2017-2018 au Burkina Faso. Le montant de la convention est de 65 millions d’Euros. IFC contribue 28,5 millions d’Euros au financement, tandis que la Société Générale et BNP Paribas contribuent respectivement 28,5 millions (...)

Au Togo, la Banque africaine de développement appuie la promotion de l'agrobusiness pour 7,47 milliards de FCFA

Portail Afrique de l'Ouest, 10/01/18 à 16h22 GMT | Initiatives-Actions
Le Groupe de la  Banque africaine de développement (BAD) a accordé au Togo, un appui budgétaire au titre d’un don du Fonds africain de développement (FAD) d’un montant de 2,32 millions d’UC (1,82 milliards de FCFA)  et un autre au titre de la Facilité d’appui à la transition (FAT) d’un montant de 7,21 millions d’UC (5,65 milliards de FCFA). Au total 9,53 millions d’UC, soit environ 7 (...)

LE DEBAT VERT édition spéciale Festival AlimenTerre

Portail Afrique de l'Ouest, 06/11/17 à 10h15 GMT | Manifestations Colloques
L'Organisation Les Jardins de l'Espoir  organise une édition spéciale du Débat Vert dans le cadre du  Festival Alimenterre  10 ème edition initié par le Comité Français pour la Solidarité Internationale et relayé par  Credi-Ong au <a class="_58cn" href="https://web.facebook.com/hashtag/bénin?source=feed_text&story_id=502576590104811" data-ft="{" tn="" :="" n="" type="" :104="">Bénin (...)

Les agriculteurs sénégalais luttent contre la salinisation des sols

Portail Afrique de l'Ouest, 06/10/17 à 12h35 GMT | Contributions
Par Cissokho Lassana La vie est dure pour les agriculteurs sénégalais. À cause du changement climatique, les saisons des pluies sont plus courtes et les périodes sèches et les sécheresses, plus longues et plus fréquentes. Les fermiers doivent aussi composer avec l’abaissement des nappes phréatiques, les inondations, l’érosion des côtes, la destruction des mangroves, la perturbation (...)

Le Burkina dit stop au coton OGM de Monsanto et fait une super récolte

Portail Afrique de l'Ouest, 11/08/17 à 10h46 GMT | Partenariats
Dans certains cas, la marche arrière s'avère être le meilleur des choix. La preuve avec ces agriculteurs burkinabé qui renouent enfin avec le succès ! Pour booster leur activité, les producteurs de coton burkinabé ont eu une idée : en finir avec les semences OGM de Monsanto. Est-ce que ça a marché ? Oh que oui ! Non seulement la récolte est bonne mais, en plus, le produit est d’excellen (...)

Burkina Faso : un partenariat exemplaire pour le portage de l'habitat adapté par les organisations paysannes

Portail Afrique de l'Ouest, 07/08/17 à 16h57 GMT | Partenariats
Le 12 juillet dernier, AVN, la Fédération Nationale des Groupements Naam (FNGN) et 13 Unions Naam dont AKNGS ont signé une convention de partenariat exemplaire visant le portage du programme d’AVN par les Unions Naam au Burkina Faso.     Cette convention concrétise la forte volonté des Unions Naam à porter les questions d’adaptation du secteur de la construction en milieu rural (...)

Le leydour : L'arbrisseau qui change la vie des paysans sénégalais

Portail Afrique de l'Ouest, 13/06/17 à 08h28 GMT | Contributions
Par Cissokho Lassana Le leydour : Senna (ou Cassia) italica est une plante vivace à feuilles caduques qui peut-être récoltée tout au long de l’année. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle est de plus en plus cultivée dans certaines régions du Sénégal. L’agriculture, pilier de l’économie rurale sénégalaise, a été fortement affectée par le changement climatique (...)
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0