Mediaterre
   

Découvrez l'interview d'ASKWAR HILONGA ingénieur tanzanien à l'origine d'un filtre permettant d'augmenter l'accès à l'eau potable.



  • Source de l’article iD4D paru le 19 Juin au lien suivant : https://ideas4development.org/innovation-entreprise-acces-eau-potable/

    Comment faciliter l’accès à l’eau potable quand les pouvoirs publics ne parviennent pas à l’assurer ? Askwar Hilonga, ingénieur tanzanien, a répondu à cette question avec un filtre à eau filtrant 99,9 % des micro-organismes et des produits chimiques.

     Son expérience démontre aussi que monter une start-up dans le secteur de l’eau en Afrique, avoir un impact social significatif et devenir rentable, c’est possible. Sa société Gongali Model, basée à Arusha en Tanzanie, commercialise son système breveté qui expurge l’eau des micro-organismes et des produits chimiques. Quel constat a motivé votre innovation ? Selon l’Unicef, en Tanzanie 46 % de la population n’a pas accès à une source d’eau potable améliorée. Les problèmes sanitaires (diarrhée, typhoïde, amibes) et surtout la mortalité infantile liée à cet enjeu en zone rurale m’ont poussé à faire des recherches pour produire un impact concret sur la santé de mes compatriotes. Mon objectif est de toucher le plus de personnes possible. Je veux être millionnaire non pas en dollars, mais en nombre de personnes ayant accès à l’eau potable grâce à moi ! C’est pourquoi nous avons décidé, en plus des filtres, de louer, de vendre et d’installer des petites stations de filtrage d’eau dans nos points de vente, pour répondre aux besoins de tous ceux qui ne peuvent pas s’acheter de filtres pour chez eux. Nous purifions donc l’eau pour eux, pour qu’ils puissent l’acheter à très bas prix.  

    Pour lire la suite

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0