Mediaterre
   

La France pourrait sortir du nucléaire d'ici 2040 !



  • D'ici 40 ans, la France pourrait très bien sortir du nucléaire civil, qui représente près de 80% de sa production électrique. Elle réduirait ainsi dans le même temps ses émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 40%.C'est en tout cas ce qu'affirme une étude de l'institut de recherche américain IEER (http://www.ieer.org).

    L'industrie nucléaire présente cette énergie comme l'une des solutions contre le réchauffement de la planète.

    Mais à long terme, « elle est une source de problèmes graves en matière de prolifération, d'accidents et de vulnérabilité face au terrorisme », relèvent les auteurs de l'étude.

    « La France, pays de référence pour l'électricité nucléaire, a moins de ressources d'énergie renouvelable que les Etats-Unis », explique Arjun Makhijani, président de l'Institute for Energy and Environmental Research à Washington.

    Pour ce consultant sur les énergies alternatives auprès du conseil des gouverneurs des Etats américains, « il était plus convaincant de réaliser cette étude en France plutôt que sur les Etats-Unis où le nucléaire n'assure que 20% de la production d'électricité ».

    Outre un scénario reposant sur les technologies existantes, l'étude propose une alternative basée sur les technologies de l'avenir.

    Elle allie la disparition progressive du nucléaire sur 30 ou 40 ans et le développement de mécanismes visant à réduire les émissions de CO2.

    Les centrales seraient fermées, une fois arrivées en fin de vie, pour ne pas gaspiller les investissements massifs qu'elles ont nécessités, et laisser le temps aux énergies alternatives de se devenir crédibles et performantes.

    Les économies réalisées serviraient à développer les sources alternatives d'énergie, solaire, éolienne, hydroélectrique.

    Source : Réseau Solidaire des Energies.

    http://resosol.org/controverses/nuc...
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0