Mediaterre
   

Des affiches qui font débat



  • Alors que l'association environnementale France Nature Environnement (FNE) lance une campagne d'affichage audacieuse, afin de convaincre la populations des risques encourus si l'on ne fait pas plus attention à la nature, différents responsables politiques ont critiqué cette campagne.

    La FNE voulait une campagne choc, on peut dire qu'elle l'a eu en constatant le nombre de réactions hostiles à cette nouvelle campagne.

    Ainsi, les élus régionaux UMP Stéphane de Sallier-Dupin, Valérie Garcia et Hervé Guélou ont réagi vigoureusement : "Avec cette nouvelle affiche, en s'attaquant frontalement au tourisme breton, elle dépasse les bornes et prend place parmi les organismes extrémistes qui s'excluent d'eux-mêmes du débat. Pour nous, France Nature Environnement s'est décrédibilisée en Bretagne (...). Cette faute médiatique est sans doute la preuve que les véritables défenseurs de l'environnement en Bretagne ne sont pas ceux qui parlent le plus fort, mais ceux qui y travaillent tous les jours, notamment dans leurs exploitations agricoles".

     Par ailleurs, les députés européens et membres de la Commission de l'agriculture et du développement rural, Michel Dantin et Agnès Le Brun ont également dénoncé ces affiches : "En vue de la tenue prochaine du Salon de l'agriculture, France Nature Environnement a lancé une campagne inacceptable, assimilant sans nuance tous les agriculteurs à des pollueurs et des menteurs, voire à des assassins".

    Cependant, FNE a également reçu des soutiens comme celui d'André Ollivro, président de l'association Sauvegarde du Penthièvre, "prend fait et cause pour la campagne" de France Nature Environnement, "au nom du respect de la vie humaine et de la sauvegarde des territoires, (...) dans sa campagne d'explication des conséquences de l'agriculture intensive".
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0