Colloque " Eau et agriculture : quelles solutions pour le futur ? " le 4 juillet au château de Saussignac (France)



  • Le colloque " Eau et agriculture : quelles solutions pour le futur ? " aura lieu le 4 juillet au château de Saussignac (France). Il est organisé par le réseau Bio d'Aquitaine, AgroBio Périgord, AgroBio Gironde et AgroBio 47 (Lot-et-Garonne), en partenariat avec la Chambre d'Agriculture de Dordogne et le soutien de plusieurs entités.

     

    On connaît l'importance des pratiques agricoles sur les aires d'alimentation des nappes d'eau souterraine. Pour illustrer de quelle manière l'agriculture biologique peut être une solution durable pour préserver la qualité de l'eau sur le périmètre des surfaces de captage, le site du château de Saussignac apparaît tout désigné pour échanger sur le sujet, puisqu'il se trouve sur l'aire d'alimentation de captage du puits de la Prade de Gardonne, un site pilote " Eau & Bio ".

     

    Selon les organisateurs, l'objectif du colloque est de proposer des solutions avantageuses sur les plans économiques et environnemental pour prévenir les risques de pollutions pesticides, nitrates et bactériologiques sur la bassin hydrographique Adour-Garonne.

     

    Durant cette rencontre, les questions auxquelles vont tenter de répondre les intervenants sont les suivantes :

     

    -Combien nous coûte la dépollution des eaux ?

    -Quelles sont les causes de dégradation de la qualité de l'eau en France ?

    -Quelle est la situation sur le bassin Adour-Garonne et plus particulièrement en Aquitaine ?

    -Quelle réglementation est mise en place pour protéger l'eau ?

    -Quelles sont les conséquences sur la santé, l'environnement et l'économie du territoire ?

    -Quelles sont les solutions durables pour réduire la pollution de l'eau ?

    -Qu'est-ce qu'un site " Eau & Bio " ?

     

    D'après le programme, les moments forts de la journée seront les démonstrations techniques directement dans les fermes : matériel de désherbage, itinéraires techniques, outils d'entretien inter-rang et inter-cep, fonctionnement agronomique des sols, agroforesterie et couverture végétale des sols,...

     

    Quant aux sites pilotes " Eau & Bio ", on les décrit dans le communiqué annonçant ce colloque comme des territoires à enjeu " eau potable " où l'origine des pollutions est majoritairement liée aux productions agricoles. Des actions de protection de la qualité de l'eau par le développement de la bio sont alors initiées sur ces territoires (12 à travers la France depuis plusieurs mois).

     

    Le réseau Bio d'Aquitaine fédère au niveau régional 5 associations départementales de producteurs bio et toutes ces organisations sont adhérentes à la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique (FNAB).

     

    La FNAB est un réseau professionnel agricole spécialisé en agriculture biologique en France. Elle se compose d'une fédération nationale, de groupements régionaux et départementaux répartis sur le territoire français. Elle a essentiellement pour objet l'organisation, la représentation et la défense au plan national et international de la profession d'agrobiologiste.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0