Mediaterre
   

Lancement d'un partenariat pilote sur une mise en oeuvre synergique des 3 Conventions de Rio: compte-rendu de l'IISD



  • Un panel s'est tenu le 21 juin au Pavillon des Conventions de Rio à Rio+20 portant sur le lancement d'un partenariat pilote sur une mise en oeuvre synergique nationale des trois conventions, soit la Convention de la lutte contre la désertification (CLD), la Convention sur la diversité biologique (CDB) et la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC). Voici notre traduction du compte-rendu des interventions préparé par l'Institut international de développement durable:

    " Jaime Webbe, Secrétariat de la CDB, a présenté le panel. Gustavo Fonseca, du FEM, a remercié la CDB d'avoir pris un leadership pour pousser le FEM dans le sens d'une approche synergique entre les Conventions de Rio. Il a souligné plusieurs exemples illustrant ce qui se passe sur le terrain pour atteindre les objectifs des trois Conventions de Rio, favoriser une meilleure gestion des ressources naturelles et des avantages environnementaux mondiaux grâce à une conception commune des projets financés par le FEM, y compris en Jamaïque et au Guatemala.

    Luiz Gonzalez, coordonnateur, sécheresse et la désertification au Ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles du Guatemala, a souligné l'expérience dans la mise en oeuvre d'une approche intégrée pour réaliser de multiples avantages pour l'environnement en utilisant le Fonds FEM-5 / Star. Notant que l'approche a été informée par les leçons du passé qui avaient pour résultat de mettre en oeuvre des projets sectoriels qui étaient trop petits et insuffisamment coordonnés pour obtenir un impact, il a souligné qu'une approche orientée sur les processus pour tirer le maximum d'avantages pour les communautés rurales est la meilleure façon de renforcer la gestion des terres, la conservation de la biodiversité conservation et d'améliorer la résilience des écosystèmes au changement climatique.

    Anthony Lecern, ministre en charge du Développement durable, gouvernement de Nouvelle-Calédonie, a salué une initiative intégrée visant les objectifs des trois Conventions de Rio, en insistant sur le fait que la biodiversité exceptionnelle de la faune et la flore, et des zones marines de Nouvelle-Calédonie nécessite une gestion et une protection contre les menaces telles que incendies, les espèces invasives, les aménagements urbains, la surexploitation des ressources et le changement climatique.

    Répondant aux questions des participants sur l'accès à un financement du FEM, Fonseca a noté qu'une approche synergique contribue à accroître le soutien d'autres donateurs. Il a informé les participants que le FEM a développé un créneau de financement distinct pour encourager les pays à faire un effort supplémentaire dans l'élaboration et la mise en oeuvre des programmes plus complexes et intégrés.

    En réponse à une question sur la façon dont le Guatemala a été en mesure de mettre en oeuvre une approche synergique, Gonzalez a noté qu'il s'agissait de rassembler toutes les parties prenantes autour de la table afin de voir comment tous les éléments s'imbriquent ensemble."

    Afin de souligner le 20e anniversaire des trois conventions, en tout, quatre panels étaient organisés au cours de la journée sur les thèmes suivants:

    • Lancement d'un partenariat pilote sur une mise en oeuvre synergétique nationale des trois conventions (résumé ci-haut);
    • Lancement de la feuille de route du Mozambique pour une économie verte;
    • En quoi les trois Conventions de Rio sont essentielles pour atteindre l'éradication de la pauvreté; et
    • La façon dont le système des Nations Unies peut mieux intégrer l'environnement dans le cadre du développement.

    La célébration s'est terminée par une table ronde de haut niveau et une réception.

    Source: Institut international de développement durable

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0