Vient de paraitre : "Gestion durable des matières : pour une meilleure utilisation des ressources"



  • Sous la pression de la croissance démographique, de la dégradation de l'environnement et de la hausse des prix des matières premières, pouvoirs publics, entreprises et citoyens recherchent des moyens de réduire la production de déchets, les coûts et les risques pour la santé. Dans son nouveau rapport intitulé Sustainable Materials Management, l'OCDE met en lumière les avantages d'une approche " verte " englobant la totalité du cycle de vie, de l'extraction des matières premières à la fin de vie du produit en passant par sa conception, sa production et son utilisation par les consommateurs. 

    Le rapport présente plusieurs exemples de coûts environnementaux cachés qui ne deviennent visibles que si l'on tient compte de l'ensemble du cycle de vie :

    • la production d'une tonne de cuivre rejette 7 tonnes de CO2 et nécessite 70 tonnes d'eau ;
    • par rapport à la production de papier à partir de matières premières vierges, le recyclage du papier permet d'économiser entre 7 et 19 GJ d'énergie par tonne ;
    • les lave-linge d'aujourd'hui consomment deux fois moins d'eau et d'énergie que ceux vendus il y a dix ans - en prolongeant la durée de vie d'un appareil, on réduit donc la production de déchets mais on accroît l'impact sur le climat, l'eau et l'atmosphère ;
    • les aliments ont une plus grande empreinte écologique que leurs emballages - sachant que la production de lait émet cinq fois plus de CO2 que celle des briques en carton dans lesquelles il est vendu, il est moins dommageable pour l'environnement d'acheter le lait en petites briques que de le gaspiller.
    Sustainable Materials Management | OECD Free preview | Powered by Keepeek Digital Asset Management Solution
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0