Mediaterre

Niger : La Banque Mondiale finance un projet routier pour désenclaver les zones rurales



  • Selon le site de l'Agence Ecofin, le Conseil des administrateurs de la Banque Mondiale a approuvé une enveloppe de 19,5 millions de dollars US pour permettre au Niger de développer l'accès aux transports dans les vastes zones rurales du pays.

    " Le projet constitue une étape essentielle pour favoriser l'intégration sociale et développer l'emploi dans les zones rurales de l'ensemble du pays " a déclaré Ousmane Diagana, directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger, le Mali, la Guinée et le Tchad. " Il est important de favoriser l'accès aux services de santé, au commerce et à l'éducation en améliorant les transports en zone rurale, promouvoir ainsi la croissance économique du pays et améliorer l'existence de la population ".

    Ce financement viendra compléter l'action d'ores et déjà menée dans le cadre du projet initial, et étendra les effets positifs aux zones rurales densément peuplées telles que les régions de Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabery et Zinder, au sud-ouest du pays. En outre il améliorera la mobilité rurale et assurera aux ruraux en toutes saisons, un lien aux marchés  et un accès aux centres sanitaires, médicaux et éducatifs. Les communautés établies à proximité de la route pourront bénéficier d'emplois temporaires dans le cadre des travaux de génie civil.

    " Développer l'accès aux transports dans les zones rurales et investir dans l'entretien et la gestion du réseau routier sont des priorités majeures de notre action au Niger ", a indiqué Supee Teravaninthon, directeur sectoriel de la Banque Mondiale pour les transports en Afrique. " Le projet dans son ensemble permettra de financer la remise en état du réseau routier et d'améliorer la mobilité des ruraux ".

    Le projet est divisé en deux volets : 1) entretien périodique et réfection des routes non revêtues ; 2) appui institutionnel aux principaux acteurs du secteur des transports au moyen d'activités de renforcement des capacités et d'une aide à la gestion et à la réalisation des activités d'entretien du réseau routier.

     

      

    Dr Arnaud Zagbaï

    Source : Agence Ecofin. 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0