Mediaterre

Les groupes environnementaux déçus par le budget fédéral



  • Les groupes environnementaux se disent très désappointés par l’absence d’engagements du gouvernement Conservateur de Stephen Harper dans son budget déposé hier par le ministre des Finances Jim Flaherty. Stephen Hazell de la Coalition pour un Budget Vert, qui regroupe plus d’une vingtaine des principales organisations écologistes canadiennes, affirme dans un communiqué de presse qu’il « n’y a rien dans ce budget pour supporter l’engagement du Discours du Trône de réduire de façon tangible la pollution et les gaz à effet de serre ». En fait, le gouvernement ne réduit pas la somme accordée l’an dernier pour le Protocole de Kyoto par le gouvernement libéral, mais sur les 4 milliards de dollars, 1,1 milliards iront financer les crédits d’impôts accordés aux usagers du transport en commun. Cette mesure, que les groupes environnementaux décrivent comme étant coûteuse, ne fait pas l’unanimité. Il est peu probable en effet que les crédits d’impôts encouragent un nombre important d’individus à utiliser le transport en commun. Les sommes restantes devraient être utilisées pour un plan canadien de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui reste à être présenté. Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec s’est dit déçu de l’absence d’argent alloué à l’application du Protocole de Kyoto. Malgré le recul du fédéral, le Québec souhaite atteindre les objectifs fixés par le Protocole, mais pour se faire, une somme d’environ 328 millions de dollars est attendue d’Ottawa.
    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0