Mediaterre

La déforestation en Amazonie donnerait lieu à des sécheresses dans l'ouest américain



  • Dans le cadre d’une recherche destinée à mettre en évidence la façon dont la destruction de la forêt amazonienne pourrait affecter le climat ailleurs, des chercheurs de l’université Princeton signalent que la déforestation totale de l'Amazonie pourrait réduire de manière significative la pluie et les chutes de neige dans l'ouest des États-Unis, ce qui entraînerait des pénuries d'eau et de nourriture, et un plus grand risque d'incendies de forêt.

    Les chercheurs signalent dans le Journal of Climate qu'une Amazone à nue pourrait signifier 20 pour cent moins de pluie pour les zones côtières du Nord-Ouest et une réduction de 50 pour cent dans le manteau neigeux de la Sierra Nevada, une source cruciale d'eau pour les villes et les fermes en Californie. Des recherches antérieures ont montré que la déforestation produirait probablement de l'air sec sur l'Amazone. En utilisant des simulations climatiques à haute résolution, les chercheurs sont les premiers à constater que la mécanique de déplacement de l’atmosphère selon les conditions météorologiques normales créerait un effet d'entraînement selon lequel l'air sec se retrouverait directement au-dessus de l'ouest des États-Unis de décembre à février.

    Accéder au résumé complet de l'article (en anglais)

    Source : Université Princeton et paper.li/UNCCD

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0