Mediaterre

Des milliers d'oiseaux morts à Saint-Jean



  • Plusieurs cas d'oiseaux morts par milliers à travers le monde ont été recensés depuis l'année 2010. Les causes de ces décès ne sont pas toujours claires, mais les explications rationnelles ne manquent pas.  

    Dernièrement, environ 7 500 oiseaux migrateurs sont morts en survolant le terminal de gaz naturel de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Les autorités n'ont pas encore réussi à déterminer la cause de cette tragédie. Il s'agit d'un incident très inhabituel. 

    Les travailleurs de la faune ont récupéré des milliers de ces oiseaux migrateurs. Selon eux, la cause probable de leur décès, serait que les oiseaux sont morts brûlés par les flammes.  

    Les 7 500 oiseaux migrateurs auraient survolé la torchère du terminal méthanier qui est une tuyauterie élevée qui sert à brûler les sous-produits gazeux. La température considérablement élevée de ces torchères fait en sorte que les oiseaux n'ont pas besoin d'être touchés par les flammes pour être affectés. Le temps était brumeux et couvert, ce qui aurait pu contribuer à l'hécatombe. 

    Dans des cas similaires, les scientifiques expliquent ces décès par l'utilisation de feux d'artifices ou à la présence de conditions météorologiques extrêmes comme des tornades etc.....  

    En 2011, une incidence similaire dans la ville de Beebe, en Arkansas, des milliers d'oiseaux morts qui sont mystérieusement tombés du ciel. Les enquêtes vétérinaires montrent que les oiseaux sont décédés suites de traumatismes majeurs au corps.  

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0