Mediaterre

Nouveau-Brunswick : Nous devons équilibrer le soutien aux pipelines et l'énergie propre



  • Nouveau-Brunswick : Nous devons équilibrer le soutien aux pipelines et l’énergie propre

    Selon le Premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, « le gouvernement du Canada doit équilibrer son soutien entre les pipelines et les technologies propres s’il veut accélérer l’économie après la pandémie ».

    Il soutient « qu’il faut une économie de transition qui transférait le pétrole vers une économie plus propre et plus verte et des sources d’énergie non émettrices de gaz à effet de serre. »

    La société énergétique canadienne Irving Oil a reçu lundi l’approbation fédérale pour une nouvelle route de transport pour transporter le pétrole brut des sables bitumineux de l’Alberta vers sa raffinerie de Saint John, au Nouveau-Brunswick, via le canal de Panama.

    Le Premier ministre du Nouveau-Brunswick a également déclaré que la province continuera de renforcer la sécurité frontalière entre elle et les autres provinces et États alors qu’elle cherche à entrer dans la phase deux de la réouverture de son économie.

    Monsieur Higgs a déclaré que le Nouveau-Brunswick a positionné les travailleurs à ses frontières pour arrêter tout trafic dans la province afin de comprendre ce que les gens font, puis décider s’ils seraient autorisés à entrer.

    Le 24 avril, le Premier ministre du Nouveau-Brunswick a annoncé que la province entamerait immédiatement la première phase d’un plan de rétablissement du COVID-19 en quatre phases. Cela comprenait le relâchement des restrictions physiques de distance pour permettre les rassemblements à deux ménages et le covoiturage si le passager se déplace sur la banquette arrière.

    Selon lui, « les choses se sont très bien déroulées, alors maintenant nous entrons dans la prochaine phase cette semaine ».

    Le Premier ministre du Nouveau-Brunswick a déclaré qu’un équilibre entre les nouveaux pipelines et l’énergie propre sera essentiel pour une économie post-COVID-19. Selon lui, « il y a un équilibre à faire et avec la baisse de l’activité économique nous avons la chance de faire autrement les choses. »

    Source : Acadie Nouvelle

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0