Mediaterre
   

La vulnérabilité d'Haiti face aux cyclones



  •             Haiti se situe dans une zone où les activités cycloniques sont de plus en plus fréquentes. Par sa localisation géographique, Haiti est propice à des catastrophes naturelles. Le pays se trouve sur la trajectoire des cyclones tropicaux venant de tout part. Selon le buréau des Nations Unies pour la réduction des risques et desastres (UNISDR), Haiti est le cinquième pays au monde le plus exposé au risque de catastrophe.

    Quels sont les impacts causés par les cyclones en Haiti?

            Sur le plan environnemental, la majorité de la population est exposé aux désastres comme les ouragans, les glissements de terrains et inondations. La situation vulnérable du pays sur le plan environnemental rend encore ce phénomène plus tragique. La couverture forestière du pays aujourd´hui répresente que 12% des arbres. Les principaux côtes et bassins versants du pays se dégradent. La déforestation en Haiti joue un rôle principal dans l´incapacité du pays de faire face à ces cyclones dévastateurs. On peut dire que la déforestation est la principale cause de tous ces inondations car les racines des arbres ne retiennent plus les sols, ceux qui facilitent les glissements de terrain et qui provoquent des pertes de vies humaines. Les activités cycloniques causent des impacts sur les habitations, les infrastructures et l´agriculture du pays. Durant les cyclones, la majeure partie des infrastructures sont détruites et les plantations sont saccagées.

                Sur le plan économique, la migration de la population vers les grandes villes du pays se résultent toujours en une urbanisation incontrôlée et anachiques qui aggravent les dégâts causés par ces désastres naturels. Avec une telle fréquence courante de cyclones dans le pays, les habitants n´ont toujours pas le temps de reconstruire et à nouveau, ils doivent faire face à un autre cyclone

                Les cyclones sont toujours violents, mais l'incapacité du gouvernement haitien et de la population de faire face à ces catastrophes ont alourdi encore plus le bilan durant et après leurs passages. Les constructions anarchiques en Haiti, le déboisement et la destruction des écosystèmes haitiens ont considérablement amplifiés les effets des catastrophes naturelles.

    Que devrait faire le pays pour répondre à ces phénomènes naturels?

               Avec le changement climatique, le pays peut souffrir d´autres risques majeurs et causer des dégâts si l´environnement du pays n´est pas pris en charge. Pour faire face à ces phénomènes naturels, l´État Haitien de concert avec le ministère de l´environnement doivent ingérer des politiques de remanejement du litoral totalmente dévasté et éduquer la population sur les risques des désastres. Une politique de gestion des risques et désastres est à l´heure dans un pays vulnérable à ces phénomènes naturels.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0