Mediaterre
   

L'élection du Cameroun au Conseil exécutif de l'ONU-Habitat est une opportunité pour l'atteinte des ODD, selon Célestine Ketcha Courtès, la MINHDU



  • Au terme de la 1ère Assemblée nouvelle gouvernance du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) à Nairobi (Kenya) du 27 au 31 mai 2019, au cours de laquelle le Cameroun a été élu au Conseil exécutif et désigné pays hôte de la célébration de la Journée mondiale de l’habitat du 07 octobre 2019, la ministre de l’Habitat et du Développement urbain (MINHDU), Célestine Ketcha Courtès, réagit :

    «D’abord, j’ai voulu être fidèle à la diplomatie de présence du président de la République. Nous avons obtenu de haute lutte l’élection du Cameroun au sein de ce tout premier Conseil exécutif de cette importance agence spécialisée onusienne, pour un mandat de quatre ans. Il convient de relever que le Conseil exécutif sus évoqué, qui donnent corps à la nouvelle gouvernance pour laquelle les État-membres conduisent des négociations depuis14 ans, est constitué de 36 membres dont 10 représentant les pays africains.

    L’élection du Cameroun au sein de ce tout premier Conseil exécutif de la nouvelle gouvernance de l’ONU-Habitat est assurément une victoire majeure pour le Cameroun.

    Au plan diplomatique, elle témoigne non seulement du rayonnement international de notre pays, mais aussi de la confiance que nos partenaires nous accordent.

    Au plan technique et opérationnel, cette élection accroît les leviers d’actions du gouvernement, et notamment du ministère de l’Habitat et du Développement urbain dont j’ai la charge de conduire avec plus d’efficacité d’une part le partenariat étant déjà assez consistant entre le Cameroun et l’Onu-Habitat, et d’autres part les opportunités qui ne manqueront certainement pas de se présenter au cours des quatre prochaines années, la coopération au Développement ayant été retenue comme l’un des leviers de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, notamment l’ODD11.

    La Journée mondiale de l’habitat célébrée chaque premier lundi du mois d’octobre à travers le monde depuis 1986 vise à approfondir la réflexion sur l’état de des villes en rapport avec le droit fondamental à un logement décent. Il s’agit d’un événement d’envergure mondiale organisé autour d’un thème spécifique avec une série d’activités incluant la remise du prestigieux prix de l’ONU-Habitat, Scroll of Honour, qui célèbre les initiatives qui ont apporté des contributions remarquables dans divers domaines tels que la fourniture de logements, la mise en lumière du sort des sans-abri, le leadership dans la reconstruction post-conflit, le développement et l'amélioration des établissements humains et de la qualité de la vie urbaine.

    Toutes les agences onusiennes, les partenaires financiers et techniques de ces institutions et des collectivités territoriales décentralisées, les faîtières des mouvements municipaux, les ministres en charge de l’habitat et du développement urbain du monde entier seront présentes au Cameroun. Bref, Yaoundé sera la capitale mondiale de l’Habitat. C’est pourquoi j’invite les citoyens de notre capital à se préparer à faire jouer leur hospitalité légendaire».

    En rappel, Célestine Ketcha Courtès, ancienne maire de la commune de Bangangté (ouest-Cameroun), présidente du Réseau des femmes élues locales d’Afrique (REFELA) et de la section du Cameroun (REFELA-Cam) et membre du Conseil mondial des maires est MINHDU depuis le réaménagement gouvernemental du 04 janvier 2019.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0