Mediaterre
   

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat prépare son Sixième rapport d'évaluation



  • Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), organisation crée en 1988 avec pour mission de « fournir des évaluations détaillées de l’état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les changements climatiques, leurs causes, leurs répercussions potentielles et les stratégies de parade » prépare actuellement son Sixième rapport d’évaluation.

    La préparation de ce rapport s'organise de la manière suivante : un premier groupe est chargé de produire des données scientifiques sur le réchauffement climatique, un second se penche sur ses impacts, tandis qu’un troisième s’intéresse aux moyens d’atténuer ses effets. Le rapport sera rendu public lors de la 46ème session du GIEC, les trois groupes de travail dévoileront alors les résultats de leurs recherches et exposeront leurs propositions pour une meilleure gestion des questions climatiques à l’international. L'objectif, faire avancer les connaissances sur le sujet en vue de réduire l’impact des activités humaines sur le climat, de limiter toute forme de perturbations sur le système climatique et ainsi assurer un avenir tant prospère que durable.

    Le cycle de conférences de la 46ème session se déroulera d’avril 2021 à mai 2022, date de la publication du rapport final de synthèse. Ce dernier prendra en compte non seulement les résultats des trois groupes de travail évoqués ci-dessus, mais également les conclusions des rapports spéciaux préalablement produits sur des thèmes spécifiques tels que la désertification, la gestion durable des territoires ou encore, l’océan et la cryosphère. Le rapport de synthèse final pourra finalement être mobilisé lors du bilan mondial de 2023 organisé par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. A cette occasion, les différents pays examineront les progrès jusqu’alors réalisés en vue d’atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris, à savoir le maintien du réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2 °C tout en poursuivant les efforts pour limiter la température à 1,5 °C.

     

    [MOGED]

     

    Pour plus d’informations sur le rapport : https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2020/05/2020-AC6_en.pdf

     

    Illustration : Pixabay

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0