Mediaterre
   

Projet FLEX 2023



  • Cannes, ville balnéaire de la côte d’Azur, a accueilli le 10 janvier 2019 la signature d’un contrat entre Thales Alenia Space et l'Agence Spatiale Européenne (ESA). Cette entente marque la naissance de la mission Fluorescence Explorer (FLEX). FLEX est la huitième mission du programme « Earth Explorer » de l'ESA. Elle vise à assembler un satellite et son instrument pour analyser l’état de la végétation terrestre grâce à son activité photosynthétique. Construit pour le compte de  l’ESA avec un budget de 150 millions d’euros, FLEX s’envolera à bord d’une fusée Vega pour survoler le globe dès 2023, pour une mission de 3 à 5 ans.

    L’instrument de FLEX, nommé FLORIS, sera chargé d’évaluer la fluorescence de la végétation terrestre dans l’ensemble des régions terrestre afin de déterminer du niveau d’activité photosynthétique globale. Il est constitué d’un double spectromètre imageur à haute résolution couvrant le domaine spectral de 500 à 880 nm. FLORIS s’élèvera à 815 km d’altitude en orbite avec l’un des satellites de la constellation Sentinel-3. L’instrument s’appuiera sur les capteurs optiques et thermiques de son voisin pour affiner son diagnostic. L’assemblage de FLORIS et les essais de l’appareil, seront réalisés sur le site de Thales Alenia Space au Royaume-Uni. 

    Selon Marc-Henri Serre, Directeur en observation et science chez Thales Alenia Space en France, « Le programme FLEX est le dernier reflet de notre engagement fort dans les programmes environnementaux et illustre parfaitement l'inspiration de notre société, « Space for Life ».

    FLEX nous permettra de mieux le comprendre la photosynthèse, processus terrestre fondamental et vital. Les données fournies par le satellite nous donneront un meilleur aperçu de la santé de l’écosystème mondial. « Les données récoltées seront ensuite transmises à différents gouvernements comme une aide à la décision pour leur politique environnementale » déclare Pierre Lipsky, directeur du site de TAS à Cannes. Ces informations capitales serviront aux gouvernements comme une aide à la décision pour leur politique environnementale et permettront d’évaluer le niveau de production de denrées alimentaires et d'aliments pour animaux nécessaires pour assurer la sécurité alimentaire d’une population croissante.

    [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0