Mediaterre

Lutte contre la déforestation en Afrique : l'approche juridictionnelle vulgarisée



  • La plateforme internationale Alliance des forêts tropicales 2020 (TFA 2020, Tropical Alliance), a organisé le 26 mars 2019 à Yaoundé, une table-ronde sur l’approche juridictionnelle dans la lutte contre la déforestation. Cette approche juridictionnelle telle que définit dans le rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF) intitulé « Tackling Deforestation Through A Jurisdictional Approach: Lessons From The Field », et publié en octobre 2017, vise à aligner les intérêts et à coordonner les actions entre les gouvernements, les entreprises, les communautés locales et les ONG en matière de conservation partagée, de durabilité de la chaîne d'approvisionnement, et d'objectifs de développement verts. Un accent particulier est mis sur le niveau politique auquel les décisions d'utilisation des terres sont prises et appliquées.

    C’est dans cette optique que cette table–ronde de Yaoundé qui regroupait les administrations publiques, les représentants des communes, les entreprises agro-industrielles, les bailleurs de fonds et les ONG, a planché sur les bases des bonnes pratiques en matière de gestion des forêts. Il a été notamment question de la promotion de la planification de l'utilisation des terres dans les zones de production et de protection, grâce à des interventions politiques géographiquement adaptées, à des incitatifs basés sur le marché et à des « financements climatiques ». Il est ainsi question pour le Cameroun par exemple, de promouvoir à travers le TFA, une huile de palme prospère qui offre des opportunités de création d’emplois et de richesses pour les communautés locales de manière durable tout en protégeant l’environnement.

    Pour Luis Defo, coordonnateur Afrique centrale de l’Ong Proforest, « Il est aujourd’hui clair que pour réduire la déforestation, les initiatives individuelles de certification ou les initiatives projets ne sont plu suffisantes…Il est important que les acteurs à l’échelle des juridictions ou à l’échelle des pays, se mettent ensemble pour pouvoir développer des plans d’actions d’utilisation des terres, des visions communes. » D’où la nécessité d’un engagement fort des Etats afin d’atteindre les l’objectif de zéro déforestation dans les chaînes d’approvisionnement des communautés agricoles d’ici 2020. Et comme l’a rappelé le coordonnateur Afrique de l’Alliance des forêts tropicales 2020 au cours des travaux, Joseph Lumumba, « il reste moins de 1000 jours pour atteindre cette objectif ». 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0