Mediaterre

   

Prevenir le rechauffement de la planete semble abordable


Le Professeur John Schellinhuber, directeur de recherche du centre dedie au changement de climat de l'universite d'East Anglia, a presente le 3 novembre a l'Ambassade de Grande-Bretagne de Berlin sa vision du futur. La communaute scientifique s'accorde a dire aujourd'hui que lorsque la concentration de CO2 depassera 450 ppm (contre 380 ppm actuel), soit une augmentation de temperature de 2.C, le climat pourrait se transformer radicalement et tres rapidement. Le Pr Schellinhuber preconise un ensemble de solutions qui permettraient de prevenir cette instabilite climatique. En effet, il ne croit pas en une solution miracle mais en l'utilisation d'une multiplicite de moyens pour reduire les emissions de gaz a effet de serre. Selon lui, il faut non seulement reduire notre vulnerabilite face aux effets d'un climat changeant mais aussi lutter contre sa degradation. Il propose 15 solutions pour diminuer l'emission de CO2 telles que :
- mettre en place de batiments et de moyen de transport plus efficace,
- diminuer l'utilisation des transports,
- capturer le CO2 a la source,
- remplacer les energies fossiles par des energies alternatives renouvelables,
- arreter la deforestation,
- preconiser le labourage systematique des terres agricoles,
- utiliser l'energie nucleaire...

Bien plus que de preconiser une combinaison de solutions, il en quantifie leur mise en place. Il declare que la prevention d'un rechauffement excessif de la planete couterait entre 0,3 et 0,5% du PIB mondial.

Sources : BBCNews, http://news.bbc.co.uk, press release, 3/11/04
Redacteur : Eva Assayag
_____________________________________________
Cette information est un extrait du BE Royaume-Uni numero 51 du 9/12/2004 redige par l'Ambassade de France a Londres et diffuse par l'ADIT.
_____________________________________________
Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0