Mediaterre

   

Appropriations du développement durable : Émergences, diffusions, traductions


Parution d'un ouvrage sous la direction de Bruno Villalba (éd.) 

Le développement durable ne fait désormais plus débat ; en quelques années, il est devenu un nouveau lieu commun des discours des autorités politiques, économiques et morales. 

Un tel unanimisme recouvre-t-il réellement une même aspiration à créer un développement capable de faire face aux inégalités sociales ou aux crises environnementales ? Les contributions de ce livre évaluent les procédures d'appropriation du développement durable %u2013 comment les acteurs s'en saisissent et décrètent l'appliquer. L'appropriation est une reformulation du projet constitué par le développement durable, en opérant une réflexion critique permanente sur les intentions portées par le développement durable et ses modalités d'application. 

Ce travail d'appropriation est donc une réinterprétation des principes généraux du développement durable afin de les adapter aux savoir-faire des secteurs d'activité concernés. L'approche pluridisciplinaire (droit, science politique, économie, géographie, aménagement, anthropologie) permet de constater que l'appropriation permet une conciliation, a minima, de la durabilité avec les habitudes culturelles et professionnelles de chacun des acteurs étudiés. 

Dès lors, nous assistons à une normalisation du développement durable qui explique son usage intensif, alors même qu'il perd tout contenu subversif. 

Bruno Villalba maître de conférences, science politique, institut d'études politiques de Lille, Centre d'Études et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS-CNRS-UMR 8026). Directeur du comité de lecture de la revue Développement durable et territoire et membre de la revue Études Rurales, ses recherches portent sur la sociologie de l'environnement.

Contributeurs

  • François Bertrand : docteur en aménagement de l'espace-urbanisme
  • Véronique Dimier : professeure, Université Libres de Bruxelles
  • Antoine Goxe : doctorant en Science Politique (CERAPS
  • Sandrine Maljean-Dubois : directrice de recherches au CNRS (CERIC, UMR 6201 CNRS-Université Paul Cézanne
  • Christian Lévèque : directeur de recherches à l'IRD
  • Patrick Matagne : maître de conférence, IUFM Poitou-Charentes
  • Peguy T. Ndonkou : Université de Yaoundé I
  • Yann Raison du Cleuziou : doctorant en Science Politique au Centre de Recherches Politiques de La Sorbonne
  • Sandrine Rousseau : maître de conférence en économie, Université de Lille 1
  • Yannick Rumpala : maître de conférence en science politique, Université de Nice
  • Pascale Saint-Amand
  • Pilar Moraga Sariego : docteur en Droit Public, Université de Lille 2
  • Valérie Vandermeulen : doctorante Université de Gand
  • Guido Van Huylenbroeck : professeur Université de Gand
  • Christine Voiron

Septentrion éditeur, Collection : Espaces Politiques, 388 pages, format 14 x 24, 2009, ISBN : 978- 2-7574-0117-0

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0