Mediaterre

   

3 questions à Philippe Sablayrolles, représentant du Gret au Brésil



A l'occasion de la sortie du reportage " Amazonie : la forêt menacée " de Michel Dumont, Eric Bergeron et Fred Grimm (Arte reportage), Philippe Sablayrolles, représentant du Gret au Brésil, revient sur la problématique de la conservation de la forêt Amazonienne, sur laquelle le Gret mène plusieurs projets.

Quelle est la situation du défrichement de la forêt dans l'Etat du Para, où le reportage d'Arte a été réalisé ?

Philippe Sablayrolles. Les forêts de l'Amazonie brésilienne sont soumises à des pressions très différentes selon leur proximité aux axes d'intégration. L'Etat du Pará combine des zones à forte intensité de défrichement, comme São Felix do Xingu, où le reportage d'Arte a été réalisé, à d'autres moins affectées. Avec une superficie de 1,25 million de km², il représente 25 % de l'Amazonie légale, et comprend certains des principaux axes de communication avec le reste du pays.

Le défrichement accumulé s'étend aujourd'hui à 20 % de l'État. Plus de la moitié de son territoire est protégé (57 % des terres sont des unités de conservation, des terres Indigènes et de Quilombo, 2 % sont des terrains militaires). Les périmètres de réforme agraire totalisent 8 % du territoire. Le restant (37 millions d'ha, soit 30 % de l'État) est constitué de terres privées, ou non appropriées sous juridiction fédérale ou de l'État...


 


Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2022 Médiaterre V4.0