Mediaterre

   

Les lauréats du Challenge Climat récompensés ce 26 février au SIA


Les 4 grands lauréats du Challenge Climat récompensés ce 26 février au SIA

Les lauréats  du concours Concours international d’innovations Challenge Climat seront récompensés ce 26 février à 18 heures au Salon International de l'Agriculture sur le stand du Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt  par Marie-Hélène LE HENAFF, sous directrice des échanges internationaux au sein du service des relations internationales du Ministère.

Lors de la remise des prix, 4 grands lauréats seront récompensés, correspondant aux 4 grandes catégories du concours.

Un concours pour soutenir les agricultures innovantes face au changement climatique 
Organisé par l’AFD et le Cirad, «Challenge climat" est le premier concours international encourageant l’innovation agricole et forestière face au dérèglement climatique.
Acteurs individuels, organisations paysannes, institutions financières, acteurs du secteur économique et social, collectivités et territoires, près de 550 porteurs de projets ont répondu à l’appel à candidatures.

Douze projets lauréats ont été sélectionnés par le jury composé de Navi Radjou, Brice Lalonde, Ibrahima Coulibaly et Jean-Christophe Debar.

550 participants, 12 lauréats, 4 champions !

L’immense succès rencontré par le Challenge Climat – 550 participants – est un signe du foisonnement d’initiatives qui existent dans le monde pour lutter contre la faim, la détérioration de l’environnement et le dérèglement climatique.

Un phénomène qui touche fortement les paysans pauvres des régions tropicales

Car, chaque jour, l’agriculture et les forêts doivent s’adapter davantage au changement climatique et contribuer à son atténuation.

Les régions tropicales humides vont sans doute devenir plus humides et les régions sèches plus sèches. Ces régions concentrent la pauvreté dans le monde et sont donc particulièrement vulnérables. Les connaissances sur le climat futur des régions tropicales et méditerranéennes doivent être renforcées. En effet, les modèles mis au point pour anticiper les changements à venir sont surtout adaptés aux cultures industrielles des zones tempérées...

Des porteurs de projet aux parcours emblématiques

De Bakary, issu d’une famille de cultivateurs analphabètes et qui deviendra docteur en phytopathologie à Josef qui n’a plus quitté le Niger depuis son arrivée à l’âge de huit ans, de Richarlot, le Haïtien qui, une fois son diplôme d’agronome en poche, s’est engagé dans des projets de promotion d’une agriculture responsable, à Norma, la Philippine, docteur en philosophie, qui , avec les chefs locaux, a mis en place un système de reforestation… Chaque innovateur semble avoir un parcours ancré dans le territoire qui est le sien, riche de projets combinant l’amélioration des conditions de vie des populations défavorisées et la protection de l’environnement.

Les douze initiatives distinguées

Hanza : nouvelle source d’alimentation résiliente et nutritive au Niger
L’entreprise sociale Sahara Sahel Foods a réhabilité le hanza, un arbuste sauvage qu’on trouve en abondance au Niger, comme aliment de base grâce à des techniques innovantes de transformation et à la confection de recettes appétissantes.

Contre la dégradation des sols : l’agriculture familiale au Togo
Le projet de l'ONG AVSF lutte contre la dégradation des terres par le développement d’une agriculture durable, dans six cantons de la région des Savanes identifiés par les organisations de producteurs.

Planter des arbres aux Philippines pour lutter contre le changement climatique
Le projet Mindanao Rainforestation protège les forêts primaires résiduelles et fournit un moyen d’existence aux peuples indigènes en développant l’agro-écologie (café, bambou, abaca), tout en les encourageant à reboiser les prairies.

Un système original d’irrigation optimisée en Inde
L’innovation mise au point par ce centre de recherche est un système original d’arrosage repose sur un sac en polyéthylène haute densité, pliable, peu coûteux, d’une capacité de 1000 litres pour recueillir et stocker l’eau de pluie sur l’exploitation, et sur un moule à fabriquer des bouteilles durables de grande qualité qui empêchent l’évaporation.

Du biogaz domestique pour sauver les forêts au Cameroun
La Société pour la protection de la vie animale et de l’environnement (Spale) aide les familles rurales à faibles revenus à se doter de moyens de subsistance durables. Le projet de biogaz durable porté par cherche à vulgariser cette technologie et à en promouvoir l’adoption parmi les ménages ruraux des Hauts-Plateaux.

Préserver le parc Macaya et renforcer l’agriculture en Haïti
L’Ucad appuie cent familles paysannes défavorisées de Formond. L’objectif est d’implanter des activités créatrices d’emplois et génératrices de revenus, et de diffuser les bonnes pratiques agricoles qui amélioreront les conditions de vie des riverains du parc Macaya, et viennent renforcer la couverture végétale.

Financer la performance énergétique des exploitations agricoles marocains
L’audit énergétique mené par le Crédit agricole marocain a, notamment, démontré un potentiel de réduction de la facture énergétique annuelle d’au moins 20 % à travers des mesures d’efficacité énergétique simples et peu coûteuses, ainsi que la viabilité technique et économique du pompage solaire.

Des hydroliennes au service du développement agricole du Congo
Le projet de Loubassa consiste à installer une hydrolienne flottante sur le fleuve Congo. Cette technologie est particulièrement adaptée à cette région, où le courant fluvial est stable et puissant. Elle permet d’électrifier le centre de stockage et de transformation agricole durablement et à moindre coût.

Des machines solaires pour transformer les produits agricoles en Papouasie-Nouvelle Guinée
PSS a développé une gamme de matériel solaire pour faciliter la transformation des cultures vivrières indispensables à la survie des populations défavorisées. Trois machines ont été mises au point pour les cultures principales : riz, manioc, maïs. Alimentés par des panneaux solaires, ces engins améliorent les conditions de vie en milieu rural, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Découvrir les 12 lauréats en détails 
 Pour en savoir plus 
 AFD et le changement climatique 
 Le CIRAD au SIA

Source : Communiqué de presse AFD / CIRAD / Agence UZIK

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0