Mediaterre

   

BNT : Compte-rendu de la Conférence de Bonn sur les Changements Climatiques


La Conférence de Bonn sur les changements climatiques au titre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) s’est tenue àBonn, enAllemagne, du 1er au 11 juin 2015 et a compris les 42e sessions de l’Organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI) et de l’Organe subsidiaire de conseil scientifique et technologique (SBSTA). La neuvième partie de la deuxième session du Groupe de travail spécial de la plate-forme de Durban pour une action renforcée (ADP 2-9) a également eu lieu. La réunion a rassemblé près de 4 000 participants représentant les États étant Parties et les États admis en qualité d’observateurs, des organisations internationales, des organisations non gouvernementales (ONG) et des médias.

L’ADP 2-9 s’est réunie en groupes de négociation et groupes modérés, qui se sont chargés de la rationalisation et de la consolidation du texte de négociation de Genève (FCCC/ADP/2015/1), du regroupement de ses éléments et de discussions théoriques connexes, notamment sur: les généralités/l’objectif; l’adaptation et les pertes et préjudices; l’atténuation; le financement; la mise au point et le transfert de technologies; le renforcement des capacités; la transparence; le préambule; les définitions; le calendrier; la mise en œuvre et le respect; et les dispositions procédurales et institutionnelles. L’ADP a également traité du secteur d’activité 2.

Les groupes ont rationalisé et/ou consolidé les options et les paragraphes du texte, entamé le processus de regroupement des options et engagé des discussions théoriques. Dans le cadre du secteur d’activité 2, des Réunions d’experts techniques (RET) ont eu lieu sur l’efficacité énergétique dans les environnements urbains et l’approvisionnement en énergies renouvelables.

La SBI 42 a notamment réalisé des progrès sur les questions relatives aux mécanismes prévus par le Protocole de Kyoto, le renforcement des capacités, l’Article 6 de la Convention (éducation, formation et sensibilisation du public) et les questions administratives, financières et institutionnelles. Le SBI a transmis des projets de décisions sur les questions relatives au pays les moins avancés (PMA), l’Article 6 de la Convention et le budget-programme pour l’exercice biennal 2016-2017, pour examen par la 21e session de la Conférence des Parties à la CCNUCC (CdP 21) et la 11e session de la Conférence des Parties siégeant en tant que Réunion des Parties au Protocole de Kyoto (CdP/RdP 11).

La SBSTA 42 a également progressé dans ses travaux, notamment en concluant sur le point de l’ordre du jour relatif aux principes méthodologiques concernant la réduction des émissions résultant du déboisement et de la dégradation des forêts dans les pays en développement et le rôle de la conservation, de la gestion durable des forêts et du renforcement des stocks de carbone forestiers (REDD ), et en adoptant des conclusions sur les mesures de riposte, transmettant ainsi des projets de décisions de fond pour examen par la CdP 21 qui aura lieu en décembre 2015 à Paris, en France...

Lire la suite du compte rendu du Bulletin des Négociations de la Terre
Lire le bulletin précédent

Source : Bulletin des Négociations de la Terre

[CdP21-climat]

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0