Mediaterre

   

Côte d'Ivoire : difficile décollage pour les énergies vertes


Le défi énergétique sur le continent africain revêt deux enjeux majeurs. Le premier est la marche vers l’auto-suffisance énergétique et le second, la protection de l’environnement. C’est pour répondre à ces deux exigences que la Côte d’Ivoire explore la piste des énergies renouvelables. Cependant leur développement accuse un véritable retard.

Depuis les années 1960, date de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le pays a basé son développement énergétique sur l’hydro-électricité. Très vite, quatre (4) barrages construits sur les principaux fleuves du pays vont commencer à alimenter les foyers et les entreprises qui constituaient déjà le fleuron du développement économique de la Côte d’Ivoire. Vu la volonté de croissance économique affichée par le pays, deux autres barrages viendront porter ce chiffre à six (6).

Ce développement énergétique qui va permettre à la Côte d’Ivoire de ne plus s’approvisionner en électricité au Ghana et même de vendre sa production aux pays voisins, va connaitre un ralentissement. La crise économique mondiale et la chute du prix des matières premières agricoles expliquent en grande partie cette situation. A cela s’ajoute un contexte de réchauffement climatique et de baisse de la pluviométrie qui vont faire stagner la production en électricité des barrages existants.

Pour faire face au déficit, la Côte d’Ivoire va donc migrer vers la solution des centrales thermiques. Malgré cette volonté, le pays est toujours loin de parvenir à l’auto-suffisance énergétique.

La suite del'article sur Eburnie Today

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0