Quelles entreprises françaises se mobilisent pour les ODD ?


A l’occasion du deuxième anniversaire de l'adoption des Objectifs de développement durable (ODD) par l'Assemblée générale de l'ONU, B&L évolution a publié le 25 septembre son étude 2017 sur la prise en compte de ces objectifs par les entreprises, en partenariat avec le Ministère de la Transition écologique et solidaireet le Global Compact France.

Chaque pays membre de l'ONU doit atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en 2015 et rendre compte de ses efforts déployés. Tous les acteurs, privés et publics, sont donc amenés à se mobiliser pour prendre en considération ces objectifs et respecter l'agenda fixé. Du côté des entreprises, certaines se sont déjà engagées, à des degrés variés.

B&L évolution, bureau d'études et de conseil en RSE, Energie et Biodiversité, a publié son étude 2017 « Entreprises engagées dans les ODD : quelles pratiques se démarquent ? » sur la prise en compte des ODD par les entreprises. Cette étude fait un état des lieux de la prise en compte des ODD par les entreprises du SBF 120 dans leur document de référence et leur rapport de responsabilité sociétale publiés cette année.

De plus en plus d’entreprises se mobilisent

Les résultats de cette étude mettent en avant une amorce de mobilisation des entreprises, de toutes tailles, de tous les secteurs d’activité et même des entreprises publiques. Cela démontre que l’ensemble des acteurs économiques doivent se sentir concernés par les ODD.

Mis à part le secteur des transports, tous les autres secteurs ont des entreprises du SBF 120 engagées, voire très engagées, comme LVMH, Carrefour, Schneider Electric, BPCE, Solvay, Veolia, Gecina, le CNES, La Poste ou l’AFD… Plus d’un tiers des entreprises du SBF 120 font référence aux ODD en 2017, ce qui est un progrès assez important par rapport à 2016. La mobilisation sur les ODD est très variable selon les entreprises, que ce soit par les méthodes d’actions mises en place ou par les méthodes d’analyse de la contribution. Les modes d’appropriation et d’actions diffèrent d’une entreprise à l’autre. Certaines lancent des nouveaux produits ou services destinés à résoudre un défi posé par les ODD, d’autres développent des partenariats avec leurs parties prenantes, d’autres enfin valorisent ou renforcent leur démarche RSE.

De nombreuses entreprises se mobilisent en faveur de ces objectifs sans toutefois lancer de plan spécifique d’application de ces ODD. Elles s’appuient notamment sur leur politique RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) en valorisant des actions déjà existantes. Pourtant, s’engager pour les ODD peut avoir un réel impact pour l’entreprise. Cela passe par l’innovation dans ses produits et services, le renouvellement de sa stratégie RSE ou bien l’établissement de partenariats au sein de sa chaine de valeur et, surtout, contribuer concrètement à la construction d’un monde durable.

Pour télécharger l'étude complète, suivez ce lien : http://bl-evolution.com/etudes/entreprises-engagees-odd-pratiques-se-demarquent/

 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0