Mediaterre

   

La conférence de haut niveau au Qatar se termine par les "Messages de Doha" sur le financement du développement durable


La Conférence de haut niveau sur le financement du développement et les moyens de mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, organisée par l’État du Qatar en coopération avec le DAES des Nations Unies, s’est achevée le 19 novembre. Après deux jours de discussions stimulantes, le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, M. Liu Zhenmin, a présenté une série de dix “Messages de Doha” visant à renforcer la cohérence et la coopération pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et le Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement.

La conférence de deux jours a attiré plus de 100 participants de haut niveau représentant 58 pays de toutes les régions du monde. Des représentants d’institutions financières internationales, du secteur privé, de la société civile et du milieu universitaire étaient également présents. Dans l’esprit de la Conférence, le multilatéralisme a été identifié comme la base fondamentale de la réalisation d’un développement pacifique et durable.

Son Excellence le Dr. Ahmad Hassan Al-Hamadi, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères du Qatar, a réaffirmé que “l’Etat du Qatar est déterminé à renforcer les efforts internationaux pour atteindre les objectifs recherchés par la communauté internationale”. Rappelant le succès du suivi de la deuxième Conférence internationale sur le financement du développement qui s’est tenue à Doha en 2008, il a déclaré que “le Qatar est fier d’être associé à plusieurs conférences et déclarations internationales qui démontrent son engagement et son adhésion à la coopération internationale pour relever les défis actuels et émergents.”

Alors que les tables rondes ministérielles du premier jour de la Conférence ont fourni un ensemble varié d’expériences de pays, il y a eu un accord général sur le rôle central du Programme 2030 et du Programme d’Addis pour la réalisation des ODD. Pour répondre aux énormes besoins de financement des objectifs communs, une mise en commun de toutes les ressources disponibles – publiques et privées, nationales et internationales – sera nécessaire.

Les participants ont souligné que la mobilisation des ressources nationales pour le développement à long terme ne doit pas nécessairement se faire au détriment des besoins urgents à court terme. Les banques nationales de développement, ainsi que le financement mixte, ont un fort potentiel pour combler les déficits de financement actuels. En outre, la coopération internationale au développement reste essentielle pour soutenir ceux qui en ont le plus besoin et ceux qui sont le plus en retard. Engager toutes les parties prenantes est essentiel.

Au deuxième jour, la Conférence a appelé à intensifier les investissements dans l’infrastructure de l’eau et de l’énergie, tout en assurant l’efficacité des ressources et la gestion des ressources environnementales. Un accent particulier a été mis sur le potentiel sous-utilisé des fonds souverains. Les participants ont également identifié la nécessité de relever les défis spécifiques des villes, qui sont à l’avant-garde de la mise en œuvre de nombreux ODD. Compte-tenu du contexte régional, les participants ont élaboré des recommandations sur la façon de renforcer la contribution de la finance islamique aux ODD.

En conclusion, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies Mr. Liu a souligné le rôle clé de l’ONU pour aider les États Membres à atteindre les objectifs de développement durable et à s’attaquer à l’ensemble des problèmes interdépendants. Il a réitéré le plein appui du DAES de l’ONU au processus. Le Dr. Ahmad Hassan Al-Hamadi du Qatar a souligné que “les Dix ‘Messages de Doha’ constitueront une étape importante qui alimentera le Forum de l’ECOSOC sur le suivi du financement du développement et le Forum politique de haut niveau en 2018.”

Communiqué de l'ONU
Lles Messages de Doha sur le financement du développement durable (an)

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0