Mediaterre

   

FORMATION DES FORMATEURS POUR LA PROMOTION ET LA CONSTRUCTION DES OUVRAGES D'EAU, D'HYGIENE ET D'ASSAINISSEMENT (EHA/WASH)


FORMATION DES FORMATEURS POUR LA PROMOTION ET LA CONSTRUCTION DES OUVRAGES D’EAU, D’HYGIENE ET D’ASSAINISSEMENT (EHA/WASH)

1-    CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Les données  qui datent de 2010 indiquent que la République Démocratique du Congo est l’un des pays d’Afrique ayant les taux d’accès à l’eau potable et à l’assainissement les plus faibles. Selon MICS 2010, et les enquêtes conjointes  OMS /UNICEF, la situation en milieu rural et péri urbain est plus préoccupante. Sur une population de 49 millions d’habitants, 34 millions manquent l’accès à l’eau potable soit 69 pourcent et 37 millions à l’assainissement de base soit 75 pourcent. Cette situation compromet gravement la sante de la population du fait de l’apparition des maladies d’origine hydrique telles que la diarrhée, les épidémies de Choléra, la Shigellose, l’amibiase intestinale, les verminoses et autres.

Devant cette situation, des efforts sont déployés par le Gouvernement et ses partenaires en développement pour renverser la tendance. Dans cette lutte les ONG offrent leurs expertises tant sur le plan technique que financier, notamment dans la promotion  de l’usage et la production d’une eau potable et abondante, d’une bonne hygiène et d’un bon assainissement.

Cependant, il est à observer que dans ce domaine, il y a des  acteurs qui  font état des insuffisances aussi bien dans la promotion, la mobilisation des communautés que dans la réalisation des ouvrages. Aussi, il est à noter que les acteurs qui y travaillent sont dotés d’une formation générale  de base et  souhaitent d’avantage devenir plus pratique avec des formations techniques en construction des ouvrages d’eau, d’hygiène et d’assainissement. C’est dans ce contexte que , le Cabinet LE GEANT VERT, spécialisé en Géomatique, en EIE, en BTP et en Formations, organise en partenariat avec l’éco-entreprise KIVU PAPER BAG SARL, L’ONG GLOBE VERT INTERNATIONALL’UNIVERSITE LUMIERE DE BUJUMBURA/CAMPUS DE GOMA (ULBU/GOMA) et L’UNIVERSITÉ AFRICAINE DES MÉTIERS D’INGÉNIERIE (UNIVERSITÉ-AMI), deux formations successives  à Goma dans la Province du Nord Kivu. La première  destinée aux acteurs de la promotion et la mobilisation des communautés  pour l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement du 17 au 18 septembre 2018 et la seconde du 19 au 22 septembre 2018 destinée aux techniciens en constructions des ouvrages d’eau, d’hygiène et d’assainissement.

2-    PUBLIC CIBLE

2-1 Pour la formation en mobilisation communautaire pour l’Eau, l’Hygiène  et Assainissement.

  • Animateurs communautaires ;
  • Les chargés de promotions et mobilisations communautaire en WASH ;
  • Les personnes qui veulent  apprendre les techniques appropriées  d’animation et de mobilisation des communautés pour l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement.

NB : Prérequis/  Au minimum avoir terminé avec succès les études secondaires cycle complet  toutes sections confondues.

2-2 la formation en technique de réalisation des ouvrages d’eau, d’hygiène et d’assainissement

 

  • Superviseurs en Eau, Hygiène  et Assainissement ;
  • Techniciens  A2 en bâtiment ;
  • Ingénieurs en bâtiments ;
  • Ingénieurs en génie civil ;
  • Les chargés de promotion d’Eau, d’Hygiène et d’Assainissement  qui veulent acquérir  des compétences en construction des ouvrages d’Eau, d’Hygiène et d’Assainissement.

NB : Prérequis / cette formation est destinée particulièrement  aux ingénieurs dans les différents domaines  et  aux acteurs qui  exercent  la fonction de Superviseur en Eau, Hygiène  et Assainissement.

 

3. CONTENUS DES FORMATIONS

3.1 Pour la formation en mobilisation communautaire pour l’Eau, l’Hygiène  et Assainissement.

Module 1 : Approche expérientielle et techniques de facilitation

  • Cycle d’apprentissage des adultes : model expérientiel et principes d’apprentissage ;
  • Techniques de facilitation ;
  • Rôles et aptitudes d’un bon facilitateur ;
  • Aptitudes de communication.

Module 2 : Eau

  • Définition de l’eau potable ;
  • Cycle de l’eau ;
  • Différentes sources d’approvisionnement en eau ;
  • Importance de l’eau potable ;
  • Les sources de contamination de l’eau ;
  • Les maladies liées à l’eau ;
  • Les méthodes  de prévention des maladies hydriques et de traitement de l’eau.

Module 3 : Hygiène

  • Définition de l’hygiène ;
  • Importance de l’hygiène ;
  • Hygiène sous différentes formes : Alimentaire, vestimentaire, corporel, environnemental;
  • Lavage de mains.

Module 4 : Assainissement

  • Définition de l’assainissement ;
  • Différents types des latrines ;
  • Défécation à l’air libre et ses conséquences ;
  • Gestion des latrines ;
  • Barrières des transmissions des maladies liées au péril fécal.

3.2. Pour la formation en technique de réalisation des ouvrages d’eau, d’hygiène et d’assainissement.

En plus de modules 1, 2, 3 et 4, il faut ajouter les modules suivants :

Module 5 : Choix des améliorations en matière d’approvisionnement en eau potable et techniques de réalisation des ouvrages.

a)   Analyse  de la faisabilité technique des ouvrages

  • Critères des choix de types d’ouvrages
  • Accessibilité au point d’eau
  • Faisabilité technique (Géologie adéquate du site, existence ou non des ouvrages de même type dans le milieu)
  • Recommandation finale sur la faisabilité technique (trois réponses oui pour les trois critères =favorable, une seule réponse non  = avis non favorable)
  • Etudes de types d’ouvrages (les points d’eau) :
  • Sources aménagées ;
  • Forage manuel ;
  • Puits busés ;
  • Captage ;
  • Forage mécanisé ;
  • Adduction.

b)   Analyse de faisabilité financière des ouvrages

  • Critères d’analyse selon les types d’ouvrages
  • Coût de réalisation de l’ouvrage ;
  • Coût de maintenance (La population doit connaitre le coût de l’ouvrage choisi au quel il sera appelé à contribuer) ;
  • Participation communautaire à la construction de l’ouvrage (fourniture de matériaux locaux, participation en force de travail) ;
  • Capacité et volonté de la communauté à contribuer à la maintenance des ouvrages (Cotisation, gestion) ;
  • Recommandation finale sur la faisabilité financière trois réponses oui  valent avis favorable, une seule réponse non vaut avis défavorable).

Module 6 : Choix des améliorations en matière d’assainissement

  • Trous à ordures ;
  • Techniques de construction de différents types de latrines.

Module 7 : Choix des améliorations en matière d’hygiène

  • Mauvaises pratiques à abandonnées ;
  • Bonnes pratiques à adopter ;
  • Techniques de fabrication de lave mains.

NB : Dans la mesure du possible un enseignement pratique d’un ouvrage d’approvisionnement en eau comme l’aménagement d’une source peut être envisagé.

4. OBJECTIFS DE LA FORMATION

4.1. Pour la formation en mobilisation communautaire pour l’Eau, l’Hygiène  et Assainissement.

  • Objectif Global

Renforcer les capacités des acteurs clés pour la promotion de l’eau hygiène et assainissement pour un environnement favorable à la santé.

  • Objectifs spécifiques

A la fin de la formation, les participants seront capables de :

  • Utiliser l’approche expérientielle et les techniques de facilitation au besoin d’apprentissage des communautés ainsi lors des  ateliers des adultes ;
  • Amener les communautés à mettre en œuvre les mesures préventives pour éviter les maladies d’origine hydrique ;
  • Aider les communautés à gérer correctement les ordures ménagères et les excrétas humains.

4.2. Pour la formation en technique de réalisation des ouvrages d’eau, d’hygiène et d’assainissement.

  • Objectif Global

Renforcer les capacités des techniciens pour la réalisation des ouvrages d’eau, hygiène et assainissement pour l’amélioration de la santé de la population.

  • Objectifs spécifiques

En plus de ceux mentionnés au point 4.1, les participants seront capables de :

  • Mener des études de faisabilité technique et financière des ouvrages d’eau, hygiène et assainissement ;
  • Conduire les travaux de construction des différents types d’ouvrages d’eau, hygiène et assainissement.

5. CADRE DE TRAVAIL ET METHODOLOGIES DE LA FORMATION

Les formations auront lieu dans des salles appropriées pour cette fin. Des supports de formations seront remis aux participants en version papier et /ou numérique pour faciliter la compréhension l’assimilation des matières faisant l’objet des formations.

Les séances seront expérientielles et participatives appuyées par les techniques des présentations interactives, brainstorming et travaux en groupe qui permettront aux participants d’échanger sur la promotion et la réalisation des ouvrages d’eau, hygiène et assainissement.

6. EQUIPE PEDAGOGIQUE

Les sessions seront facilitées par une équipe des formateurs internationaux et nationaux spécialisés en Ingénierie, technique et sociale en eau, hygiène et assainissement.

Dr Koffi D. KPEDENOU

Spécialiste des SIG et Télédétection,

Assistant de Recherche et d’Enseignement au Département de Géographie-Université de Lomé,

Chercheur Associé au Laboratoire de Recherches Biogéographiques et d’Etudes Environnementales (LaRBE),

Directeur-Pays de Globe Vert Togo/Organisme d’expertise environnementale et DD.

 

Ir Rachid TCHEOU

Spécialiste des évaluations environnementales et de la gestion de projets,

Directeur-Associé au Cabinet LE GEANT VERT,

Administrateur Général de Globe Vert Int’l,

Membre du Comité Scientifique des Universités Africaines des Métiers d’Ingénierie.

NB : Avec l’appui des formateurs locaux du pays d’accueil.

7. DATE ET LIEU DE LA FORMATION

  • Formation en mobilisation communautaire pour l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement du 17 au 18 septembre 2018 à Goma, RDC.
  • Formation en technique de réalisation des ouvrages d’Eau, d’Hygiène et d’Assainissement du 19 au 22 septembre 2018 à Goma, RDC.

8. NOMBRE DES PARTICIPANTS

30 participants par formation.

9. INFORMATION ET INSCRIPTION

Les inscriptions se font uniquement en ligne (Google form) et recevables par email à cabinet.legeantvert@gmail.com/ acteurs.developpement@gmail.com

10. COUTS 

  • Formation1 : Pour la formation en mobilisation communautaire pour l’Eau, l’Hygiène  et Assainissement. (Pendant 2 jours) = 50 USD
  • Formation2 : Pour la formation en technique de réalisation des ouvrages d’eau, d’hygiène et d’assainissement. (Pendant 4 jours) = 100 USD
  • Formation1 et Formation2. (Pendant 6 jours) = 120 USD

NB : Pour les techniciens, il est conseillé de participer à toutes les deux formations.

Date limite d’inscription : 07 septembre 2018 à 18h00, heure locale.

11. PERSONNE DE CONTACT 

Ir SIKITOKA M. PROMESSE

Directeur-Pays de Globe Vert RDC

Tel : ( 243)977844513/ 0853735500 ;  E-mail : globevert.rdc@gmail.com

 

 

 

 

 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0