Mediaterre

   

Projet Rewind: l'innovation technologique à l'heure du recyclage du textile !


Si la population mondiale atteint 9,6 milliards de personnes d’ici à 2050, trois planètes seraient nécessaires pour répondre au besoin d’assurer notre actuel mode de vie. Mondialisation, course effrénée de l’industrie du textile, consommation d’eau et émission de CO2 : où placer le zéro déchet ? L’effondrement de l’usine du Rana Plaza au Bangladesh, aussi appelé « catastrophe de Dacca » de 2013, semble montrer les limites et le manque de viabilité de notre actuel mode de vie « fabriquer, consommer, jeter ». Wangari Maathai, militante écologiste et prix Nobel de la Paix proposait de substituer ce schéma par la règle des trois R « Réduire, Réutiliser, Recycler ».

Dans le souci d’assurer la transition écologique française vers une économie 100 % circulaire, les 50 mesures adoptées consistent principalement à réduire et optimiser la consommation des ressources ou encore prolonger la durée de vie des produits grâce à la réparation. La réussite des objectifs fixés par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques est ainsi conditionnée à la prise de mesures concrètes à l’échelle nationale, par les 175 Etats signataires de l’Accord de Paris. Le projet REWIND s’inscrit comme un projet respectant les huitièmes, douzièmes et treizèmes Objectifs de Développement Durables consistant à assurer un travail décent et la croissance économique ainsi que la consommation responsable pour lutter contre le changement climatique.

Le projet REWIND a pour objectif de à développer des techniques de recyclage du coton issu de textiles usagés pour la fabrication de vêtements neufs.

Le TRI : l’objectif est de développer l’automatisation du dispositif de tri en fonction des couleurs et de la matière, permettant de mieux maîtriser le flux de vêtements collectés.

DÉLISSAGE et EFFILOCHAGE : Boutons, fermetures éclairs, patchs, le vêtement est démantelé automatiquement avant d’être transformé par l’effileuse, en longues fibres réutilisables. La recherche d’innovation et de performance technologique dans ces deux étapes est mise au point grâce à l’aide apportée par le Centre Européen des Textiles Innovants.

CARDAGE/ FILATURE/ TISSAGE : Les fibres textiles récupérées sont ensuite assemblées parallèlement afin d’être transformées en nappe de tissu. Avec une capacité de tissage d’une tonne par jour, TVD Industrie accompagne Rewind dans cette étape du projet en lui offrant la possibilité d’élargir sa production au fil 100 % recyclé dans la filière tricotage.

TISSAGE ET CONFECTION : les nappes de tissus tissées serviront à la confection de nouveaux vêtements. Décathlon, partenaire de ce projet depuis 2016, propose à ses « utilisateurs sportifs » des textiles réparables dont 43 % des produits ont été conçus en vue d’être réparés.

Projet créateur d’emplois non délocalisables, la multiplication de cette initiative pourrait créer des emplois dans les nouveaux métiers liés à la conception de vêtements recyclés. Dans le but d’éviter la production de textile composés de coton, le partenariat avec Décathlon participe àoffrir au grand public la connaissance des textiles recyclés.L’innovation et l’amélioration technologique au service de la création de textile recyclé permettra d’améliorer la qualité des textiles proposés. MOGED

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0