Mediaterre

   

Accompagner les jeunesses à devenir actrices de leur insertion et du développement de leurs territoires


La part des jeunes âgé·e·s de 15 à 24 ans représente aujourd’hui 16 % de la population mondiale et leur nombre devrait atteindre près de 1,3 milliard d’individus en 2030. La question de leur intégration et de leur accompagnement devient ainsi un véritable enjeu, particulièrement en Afrique. Face à ce constat et à travers la Convention programme Jade, l’Agence française de développement (AFD) et le Gret souhaitent favoriser durablement l’accompagnement et l’insertion de près de 10 000 jeunes dans six pays.

 

Alors que les moins de 25 ans représentaient en 2017 63 % de la population ouest-africaine, de nombreux·ses jeunes ne disposent pas d’un accès satisfaisant aux services essentiels (éducation, santé, etc.). De même, leur accession à un travail décent et durable constitue encore un défi à relever. Ils sont par ailleurs peu impliqués dans la vie publique en raison de la faiblesse des modalités de gouvernance et de fonctionnements sociétaux traditionnels qui donnent aux plus anciens une place prépondérante. Les jeunes femmes sont victimes d’inégalités de genre et ne bénéficient pas des mêmes perspectives en termes d’insertion que les jeunes hommes. Insuffisamment informé·e·s et peu formé·e·s aux questions sociales, citoyennes, environnementales ou climatiques, il est difficile, pour les jeunes de contribuer à un développement durable et soutenable de leurs territoires.

©ONG Solthis – Agence MAPS/ Gaël Turine

 

La Convention programme Jeunesses actrices du monde de demain (Jade)

Forts d’une longue expérience dans le domaine de l’inclusion économique des jeunes, le Gret et ses partenaires – notamment l’Association Jeunesse Action au Mali, Caritas en Mauritanie ou Y’en a Marre au Sénégal – favorisent un meilleur accompagnement des jeunesses et contribuent ainsi à l’amélioration de leurs capacités d’insertion afin qu’elles deviennent un levier de changement. Lancée en juillet 2020 et financée par l’Agence française de développement (AFD), la Convention programme Jade est un programme pilote qui introduit la réflexion sur les jeunesses comme un thème transversal de développement et vise à structurer un traitement multidimensionnel de l’insertion des jeunes. Ce programme conçoit et expérimente des modalités pertinentes et innovantes d’accompagnement des jeunes dans leur insertion intégrale : économique, professionnelle mais aussi sociale, citoyenne, environnementale et climatique. Les jeunes sont ainsi considéré·e·s comme acteurs et actrices de changement, et non plus seulement comme de simples bénéficiaires d’actions de développement.

©ONG Solthis – Agence MAPS/ Gaël Turine

 

Un programme expérimental fondé sur une expertise reconnue en matière d’’insertion professionnelle

Jade pose les fondements d’une stratégie inclusive d’accompagnement des jeunes via la mise en œuvre d’appuis innovants et structurants, favorisant leur insertion intégrale et leur positionnement en tant qu’acteur·rice·s d’un développement durable et soutenable de leurs territoires. Le programme s’attache aussi à renforcer les capacités de la société civile en matière de prise en compte des jeunesses dans leurs activités et leur gouvernance.

Le programme Jade est mis en œuvre dans six pays – majoritairement situés en Afrique de l’Ouest et centrale – à travers six projets de développement déjà engagés et quatre nouvelles actions. En République du Congo, en Mauritanie, au Mali et au Sénégal, le programme consolide notamment les activités de formation et d’accompagnement à l’insertion déjà mises en place. En Guinée et en Haïti, les interventions permettent d’expérimenter de nouveaux terrains avec des problématiques dans le domaine environnemental et climatique (Guinée) ou politique et social (Haïti). L’objectif est ainsi d’étendre les actions impliquant les jeunesses à d’autres thématiques et de consolider l’approche d’intervention du Gret en faveur d’une inclusion intégrale des jeunes.

Projet Sunu Gox au Sénégal. ©Gret

 

Une approche transversale de l’accompagnement des jeunes dans leur insertion intégrale

Avec le programme Jade, le Gret accompagne l’insertion intégrale de près de 10 000 jeunes femmes et hommes. Il renforce également les capacités des sociétés civiles des six pays d’intervention, ainsi que celles des organisations de solidarité nationales et internationales françaises et de leurs partenaires en matière de prise en compte des jeunesses dans leurs activités et leur gouvernance.

Le programme se déploie selon trois axes :

  • Enrichir l’approche de l’insertion économique et professionnelle par la prise en compte systématique de nouvelles dimensions favorisant l’inclusion intégrale des jeunes en tant qu’acteurs et actrices d’une économie durable et soutenable dans leurs territoires. Cet enrichissement passe par la consolidation des activités dans le domaine de l’inclusion économique et, plus particulièrement, l’approfondissement des questions environnementales et climatiques pour favoriser l’émergence de métiers et d’activités procurant un revenu décent tout en contribuant à une économie locale durable et soutenable. Par ailleurs, l’accent mis sur le continuum Orientation-Formation-Insertion vise à rendre les jeunesses actrices de leur insertion professionnelle en ouvrant le champ des possibles, leur permettant de faire des choix dans une perspective plus écoresponsable.
  • Expérimenter une approche transversale de la thématique des jeunesses dans le cadre d’actions de terrain permettant aux jeunes de devenir des acteur%u2219rice%u2219s sociaux et éco-citoyen%u2219ne%u2219s de leur territoire. L’atteinte de cet objectif passe notamment par un travail de sensibilisation et des actions menées auprès des jeunes, dans une démarche participative assumée. Les activités menées contribuent soit au renforcement des capacités individuelles des jeunes, soit à un renforcement de collectifs – mouvements citoyens, associations, groupements de jeunes, etc. Les jeunes évoluant et s’inscrivant dans un environnement social global, il est nécessaire d’impliquer dans ces processus leur entourage (réseaux familiaux et communautaires) afin de susciter une large adhésion et renforcer la participation.
  • Faire de la thématique des jeunesses un axe de recherche-action transversal et de réflexion stratégique. Elle vise à renforcer le Gret, ses partenaires et, plus largement, les organisations de solidarité et bailleurs intervenant avec et auprès des jeunes dans la prise en compte de leurs besoins et attentes, et leur intégration dans les projets de développement et les politiques publiques afin d’en faire les acteurs et les actrices de demain. Pour y parvenir, nous nous formons et expérimentons différentes approches sur la question des jeunesses dans différents contextes pour produire des outils et diffuser des connaissances.

 

 

Financée par l’AFD et menée opérationnellement par le Gret, la Convention programme Jade s’insère sur dix projets dans six pays.

Redécouvrir le numéro de Traverses « Jeunes acteurs et actrices du changement »

En savoir plus sur certains projets de la CP Jade:

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0