Lancement du Programme national d'évaluation environnementale des sites industriels (PESISE)



  • Le Gabon a pleinement conscience des enjeux environnementaux actuels. Son engagement est clair, sa volonté est déterminée, pour inscrire le pays dans la voie de l’équilibre écologique et du tourisme durable intelligent.

    C'est dans le but d'engager le Gabon et la région Afrique Centrale dans la dynamique de la transparence écologique que le Président du ROSCEVAC, Nicaise Moulombi, président de l'Organisation non gouvernementale (Ong) Croissance saine environnement et son équipe s'organisent pour le lancement du Programme national d'évaluation environnementale des sites industriels et des services environnementaux (PESISE) ce 12 Avril 2017 au Ministère de l'économie de la République du Gabon.

    Déjà le mois dernier, Régis Immongault, ministre de l’Économie, et Ali Lamine Zeine, Représentant-résident de la Banque africaine de développement (Bad) au Gabon, avaient procédé, à Libreville, à la signature d'une convention de don d'une valeur de 807 millions 669 mille 402 francs. Ces fonds, destinés au financement de ce projet de financement s'inscrit dans la perspective de soutenir la transition vers une économie verte à bas carbone, en lien avec les deux piliers du Document stratégie pays du Gabon (2016-2020), que sont l'appui à la diversification économique à travers le développement des infrastructures et l'amélioration du climat des affaires, ainsi que l'appui à la stratégie de développement humain.

    Cet apport financier vise aussi à lutter contre les effets Néfastes des changements climatiques au Gabon. Plus spécifiquement, il est question de renforcer les capacités nationales en matière de développement durable.

    Depuis le Discours historique de son Président en 2012 à Brazzaville lors de la Conférence des Ministres des Finances de la CEEAC sur l'Economie Verte, les activités du Réseau de la Société civile pour l'Economie Verte en Afrique Centrale (ROSCEVAC) se sont intensifiées au fil des années avec une particularité très remarquable sur ses capacités d'échanges avec les partenaires et institutions sous-régionales.

    Avec le lancement de son Programme National d’Évaluation environnementale le ROSCEVAC va se rejouir d'être la première organisation de la société civile au Gabon à mobiliser ce montant au cours de ce premier Semestre 2014.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0