Climat : la FAO aide la Tanzanie à évaluer ses stocks de carbone



  • Alors que l'évaluation des stocks de carbone dans le sol est essentielle pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) réalise actuellement un projet pour évaluer la quantité de carbone stockée dans les forêts et les sols forestiers en Tanzanie.

    Les sols forestiers renferment d'immenses stocks de carbone, rappelle la FAO. La déforestation, la dégradation des forêts ou les changements de pratiques de gestion forestière libèrent le carbone du sol dans l'atmosphère, concourant ainsi au changement climatique. C'est pourquoi il est important de disposer d'estimations fiables des stocks de carbone dans le sol et de leurs changements.

    " L'étude des sols forestiers de la FAO, la première de ce type en Tanzanie, a été conçue pour fournir des estimations objectives du stock de carbone dans les sols du pays ", a expliqué le forestier principal de la FAO, Anssi Pekkarinen, lors de la Conférence de l'ONU sur le changement climatique qui se déroule actuellement à Bonn en Allemagne.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2014 Médiaterre V4.0