Mediaterre
   

La SFI veut brancher au solaire 250 millions d'Africains d'ici 2030



  • La Société Financière Internationale (SFI), filiale du groupe de la Banque mondiale, ambitionne de proposer " une plateforme qui permettra à 250 millions de personnes en Afrique d'utiliser l'énergie solaire pour s'éclairer d'ici 2030 ", rapporte l'agence Xinhua.

    Cet objectif a été révélé par le directeur du programme de la SFI sur l'éclairage en Afrique, Itotia Njagi, le 11 mars à Nairobi au Kenya, lors du lancement du projet " Lumières solaires " de l'entreprise sociale SunnyMoney appartenant à l'association britannique SolarAid, qui veut éradiquer les lampes kérosènes de l'Afrique d'ici 2020.

    Selon M. Njagi, environ 6 millions de personnes utiliseront l'éclairage solaire au Kenya d'ici la fin de l'année 2015, pendant que les estimations révèlent qu'en Afrique la vie de 2 à 4 millions de personnes a été liée à l'éclairage solaire en 2013.

    Il ajoute que l'énergie solaire a représenté 7,5 % des besoins en énergie en 2013 par rapport à 2 % en 2009 et que le coût de la technologie solaire a baissé de 30 % au cours des trois dernières années.

     Autorisation de publication accordée par Agence Ecofin

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0