Mediaterre

La montée des eaux entraine la fermeture de plusieurs routes au Nouveau-Brunswick



  • Source : Acadie Nouvelle, Radio-Canada.

    Il y’a quelques jours, l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick, par le biais de Robert Duguay, annonçait des risques d’inondations moins élevés qu’à l’ordinaire sur certaines routes secondaires dans les environs de Maugerville et de Jemseg près du fleuve Saint-Jean. Ce dernier prévoyait une augmentation des niveaux d’eau, qui avoisineraient alors des seuils d’inondation, voir les dépasser dans certaines régions, à cause des précipitations récentes.

    Aujourd’hui, selon cette même organisation, la route 690 à Lakeville Corner est demeurée fermée, ainsi que le chemin Ferry à Jemseg. Dans le même secteur, la route 105 entre Maugerville et Jemseg est partiellement recouverte d’eau à plusieurs endroits.

    De ce fait, des restrictions de passage et des fermetures affectent alors la quasi-totalité des routes secondaires dans toute la province.

    Le porte-parole de l’OMU Robert Duguay a indiqué que : « La situation a évolué comme on l’avait prévu en fin de semaine. Il y a eu un sommet dans l’augmentation des niveaux d’eau dimanche. Les niveaux d’eau vont demeurer élevés pour les prochains jours et se maintiennent au niveau des seuils d’inondation, soit un petit peu au-dessus ou en dessous ».

    Selon Environnement Canada, il devrait tomber jusqu’à 35 mm de pluie dans la partie supérieure du bassin du fleuve et jusqu’à 30 mm dans la partie inférieure en début de semaine, ce qui fera en sorte que les niveaux d’eau du fleuve Saint-Jean demeureront élevés pour les prochains jours.

    A Edmundston, on note également une accentuation de la surveillance des cours d’eau. Malgré le fait que la situation soit présentement sous contrôle, il est recommandé aux personnes vivant ou travaillant le long des ruisseaux, des affluents ou de rivières, d’être vigilants, car la fonte de la neige combinée à la pluie maintiendront les niveaux d’eau élevés.  Ces personnes sont donc priées de rapporter tout changement ou problème au Centre des communications de la Ville d’Edmundston.

    Il convient de noter que récemment, Ottawa a décidé de contribuer pour un montant de 1,3 million $, quant au gouvernement du Nouveau-Brunswick et à la ville d’Edmundston, ils ont consenti d’investir 675 000 $, soit un total d’un peu plus de 2,7 millions $ qui seront investis dans un projet pour pallier aux problèmes d’inondations à Edmundston.

    Partagez
    Donnez votre avis
    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0