Mediaterre

   

Guide "Bonnes pratiques environnementales. Protection des milieux aquatiques en phase chantier " sur la Toile


Le guide «Bonnes pratiques environnementales. Protection des milieux aquatiques en phase chantier : anticipation des risques, gestion des sédiments et autres sources potentielles de pollution chimique des eaux» est disponible sur la Toile.
Le document est publié dans la collection « Guides et protocoles » de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB).
Tel que cela est écrit dans le résumé en début du document, lors de la réalisation d’un projet, la phase de chantier présente des risques particuliers pour les milieux naturels, de la phase préalable de défrichement à celle de la remise en état de ces milieux. A ce titre, les milieux aquatiques (dont les cours d’eau et les zones humides font partie), en tant que milieux récepteurs des écoulements superficiels et de subsurface, sont plus particulièrement susceptibles d’être impactés.
Le sommaire du document se présente comme suit :
-Introduction
-I. Identifier un « milieu aquatique » sur un chantier
-II. Connaître les risques d’impacts d’un chantier sur les milieux aquatiques
-III. Anticiper les risques d’impacts d’un chantier sur les milieux aquatiques liés au rejet accidentel de sédiments ou de produits polluants
-IV. Lutter contre l’érosion des sols
-V. Gérer les écoulements superficiels
-VI. Traiter les sédiments
-VII. Gérer les hydrocarbures, les laitances béton et les autres sources potentielles de pollution chimique
-Bibliographie
Selon le site Internet de l’AFB, les milieux aquatiques sont particulièrement vulnérables lors des chantiers. Or, des solutions existent aujourd’hui pour anticiper et réduire ces risques. Depuis 2 ans, l’AFB, le Cerema, le MTES, le bureau d’études Biotope et de très nombreux acteurs des travaux publics ont engagé une réflexion sur « comment éviter et réduire l’impact des chantiers sur les milieux aquatiques et humides ? ». Il en résulte un premier guide technique dont l’objectif est de présenter ces « bonnes pratiques environnementales », en capitalisant les nombreux retours d’expériences désormais disponibles sur le sujet.
L’AFB, créée le 1er janvier 2017, est un établissement public du Ministère en charge de l’Environnement. Elle a pour mission d’améliorer la connaissance, de protéger, de gérer et de sensibiliser à la biodiversité terrestre, aquatique et marine. L’AFB regroupe les compétences de l’Agence des aires marines protégées, l’Atelier technique des espaces naturels, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques et Parcs nationaux de France.

[TECHEAUA]


Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0