Mediaterre

Augmentation de la surface des forets certifiees FSC dans le bassin du Congo



  • Voici une bonne nouvelle, en ces temps difficiles ! Le FSC® Bassin du Congo est heureux d’annoncer que 2,9 millions d’hectares de forêts sont maintenant certifiés FSC en République du Congo.La société CIB-Olam située à Pokola dans la région de la Sangha, au Nord de la République du Congo vient d’obtenir un certificat FSC complémentaire pour sa concession de Mimbeli-Ibenga.

    Durant l’inventaire d’aménagement de cette concession, 375.738 arbres dont plus de 290 espèces ont été répertoriés. Plus de 33 espèces de mammifères dont des éléphants, des chimpanzés et des gorilles ont été identifiés. Comme les milliers d’espèces vivantes qui habitent les forêts tropicales, celles-ci seront tout particulièrement protégées dans le cadre des principes FSC de la protection de la faune. Après examen des données, sur les 650.000 ha que comptent cette concession, 119.934 ha ont été intégralement protégés et 78.023 ha ont été mis à la disposition des populations locales pour leur subsistance.

    L’UFA de Mimbeli-Ibenga vient s’ajouter aux concessions existantes de Pokola, Kabo et Loundoungou. Pour rappel, CIB-Olam a reçu sa première certification FSC en 2006 pour l’unité de Kabo et il s’agissait alors de la première certification FSC obtenue en République du Congo. Ont suivis Pokola en 2008 et Loundoungou en 2011, la concession de Pikounda restant quant à elle, une zone de conservation (Projet REDD ). Les opérations commerciales de CIB-Olam sont donc désormais toutes 100% certifiées FSC.

    Il y a désormais plus de 5.392 millions d’hectares de forêts certifiées FSC dans le Bassin du Congo répartis comme suit : 341.708 au Cameroun, 2.061.190 au Gabon, 2.989.168 au République du Congo pour 6 opérateurs : CBG, CEB/Precious Woods, CIB-Olam, Interholco (IFO), Pallisco et Rougier.

     Une brève histoire de la CIB-Olam.

    Filiale à part entière du groupe international d’agro-business OLAM international depuis 2011, CIB opère en République du Congo depuis 1968. Les opérations sont basées dans la région nord du pays à Pokola. CIB-Olam peut s’enorgueillir de plus de 50 ans d’expérience dans le bassin du Congo et d’une expertise unique qui lui a permis d’accéder à une reconnaissance exceptionnelle dans le secteur forestier dans le pays. CIB-Olam est une voix importante de la région et a pu ainsi nouer de nombreux partenariats d’envergure et à long terme au plan national et international.

    Après avoir reçu 3 certificats FSC pour les Unités Forestières d’Aménagement (UFA) de Pokola, Kabo et Loundoungou, CIB Olam vient de recevoir la dernière certification pour Mimbeli-Ibenga; Cela marque la détermination de la CIB à investir dans l’avenir des forêts, de ses habitants, et dans la foresterie responsable et durable. Elle fournit au monde entier du bois tropical transforme a destination d’une variété d’utilisation telles que les cadres des portes et de fenêtres, les terrasses, le bois destiné au nautisme et les meubles. 

    Sur la certification FSC

    Le processus rigoureux d’obtention de la certification FSC implique des mois et des années de travail, visant à respecter 10 principes, 70 critères et 379 indicateurs. Les principes prioritaires du FSC comprennent le respect des lois nationales en vigueur, les droits des travailleurs et des peuples autochtones, la facilitation des relations avec les communautés, et un respect strict des écosystèmes et de la biodiversité notamment via la préservation des zones de hautes valeurs de conservation. Dans le bassin du Congo, les exploitants forestiers certifiés FSC offrent notamment à leurs employés, leurs familles et les habitants des villages avoisinants leurs concessions, l’accès à des écoles et à des hôpitaux situés sur les exploitations et opérés par les concessionnaires eux-mêmes. La lutte contre le braconnage est également un volet important de la certification. Par ailleurs, les pratiques de prélèvement dans leur ensemble sont extrêmement rigoureuses et préservent l’environnement tout en mettant l’accent sur la sécurité. En moyenne, seulement 1 arbre par hectare est prélevé tous les 25 ans dans les concessions certifiées du bassin du Congo. La gestion forestière responsable est un facteur clé de la préservation de l’intégrité des forêts primaires tropicales du bassin du Congo.

    #fin#

      

    À propos du FSCLe Forest Stewardship Council (FSC) est une organisation mondiale à but non lucratif qui se consacre à la promotion d'une gestion des forêts du monde qui soit respectueuse de l'environnement, socialement bénéfique et économiquement prospère. En tant que solution de gestion forestière la plus fiable, le FSC a été créé en 1993 pour aider les consommateurs et les entreprises à identifier les produits issus de forêts bien gérées et fixe des normes de certification des forêts, offrant ainsi une vérification crédible aux personnes qui achètent du bois et des produits du bois. Actuellement, plus de 203 millions d'hectares, soit 16,1 % de toutes les forêts de production dans le monde - impliquant plus de 140 000 gestionnaires de forêts - et 60 000 entreprises sont certifiées selon les normes du FSC.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0