Mediaterre

L'éducation au Bénin



  • Le Bénin compte plus de 11,5 millions d’habitants, dont près de 49% vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Malgré sa stabilité politique, le Bénin reste l’un des pays les moins avancés d’Afrique. Sa population est jeune, et c’est un pays avec beaucoup de potentiel dans la région : ressources agricoles et touristiques importantes, pays proche des grands marchés du Nigéria et de l’arrière pays et centre de transit important.

    L’éducation est un droit humain pour tous et est capitale pour le bon développement et l’avancée économique. En matière de politique éducative, le Bénin entreprend de sérieux efforts et s’inscrit dans la ligné des objectifs de développement durable (ODD.) La priorité est mise en particulier sur les infrastructures. En effet, la mise en place de nouvelles architectures est au coeur des politiques menées par le ministère de l’éducation au Bénin. De 2016 à 2018, 120 salles ont été programmées pour le secondaire. De plus, 6000 classes sont prévues sur 5 ans, soit 1200 classes construites par an sur l’étendue du territoire national, soit une augmentation de 25% par rapport aux années précédentes. Cela donnerait la chance à plus de 75 000 écoliers d’avoir accès à l’école. Mais des “kits scolaires “ ont également été distribué par le MEMP, au nombre de 70 000. Ainsi, l’éducation comprend près de 30% du budget de l'état, le ministère des enseignements maternel et primaire prend à lui seul 45% des 30%. Pour l’enseignement supérieur, la priorité a été de terminer les projets en cours. Des amphithéâtre ont été entièrement équipés ainsi que 10 laboratoires, 6000 tables et bancs ont été répartis dans les universités. On remarque que des efforts intenses ont été déployé dans la mise en place des infrastructures et des équipements. Afin de permettre à un plus grand nombre de filles d’avoir accès à l’éducation et ainsi de permettre l’égalité des genre, les frais d’inscription pour 2000 filles dans les filières techniques et industrielles ont été exonéré et 25 filles ont reçu de manière intégrale des outils de formation. De plus, l’organisation des examens a été modernisée afin d’éviter toutes sortes de fraudes.

    Quelles sont les priorités au Bénin en matière d’éducation ?

    Tout d’abord, mettre en place une éducation de base universelle de au moins douze ans, selon l’objectif de développement durable numéro 4. Cela comprend des réformes et un meilleur ciblage de l’offre éducative en dehors du systèmes scolaire.

    Ensuite, développer une offre de formation professionnelle adaptée aux besoins du développement économique, en partenariat avec le secteur privé. Il faudra augmenter les capacités d’accueil, diversifier les programmes de formation et améliorer les performances de l’enseignement et la formation techniques et professionnels.

    Enfin, il sera primordial d’améliorer la qualité des enseignements et des apprentissages. Il faudra réformer le système et le dispositif de formation initiale et continue des acteurs du secteur, en passant par les personnels administratifs, les enseignants et le personnel d’orientation.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0