Mediaterre

La moitié du littoral ouest africain classé au risque d'érosion



  • Dans son dernier bulletin d’évaluation des risques côtiers, la Mission d’Observation du Littoral Ouest Africain (MOLOA) piloté par le Centre de Suivi Ecologique sénégalais note que la moitié du littoral ouest africain est classé à haut risque d’érosion et d’inondation. Selon Peter Kriestensen, chef d'équipe pour le programme de gestion des zones côtières de l'Afrique de l'Ouest (WACA) cité dans le bulletin, ce sont près de 20 mètres de côtes qui sont perdus tous les ans dans les régions proches des grandes infrastructures côtières.

    Développement économique et ouverture sur le monde oblige, les infrastructures se sont considérablement développer en Afrique de l’Ouest et notamment sur ses côtes. Si ils jouent un rôle important dans l’emploi et la croissance, ces projets d’infrastructures posent également un grave risque écologique et fragilisent les zones côtières de la région. La transformation du littoral en zones artificielles, notamment portuaires, réduit fortement la capacité de ces espaces à maintenir les équilibres naturels face aux nombreux aléas côtiers. 

    Pour le Ministre de l’Environnement de la Côte d’Ivoire, l’un des défis de ces aménagements côtiers consiste en la prévention des risques qui lui sont associés et de la protection de l’environnement. Pour prévenir ces risques et participer à une gestion durable des zones côtières, la MOLOA a officiellement été inaugurée en 2013. 

    La mission d’observation a pour objectif d’actualiser l’état des littoraux ouest africain en mettant un dispositif de suivi des dynamiques littorales et de gestion des risques. Un travail de suivi est nécessaire pour promouvoir un développement résilient du littoral sur le long terme et ne pas mettre en péril les moyens de subsistance de nombreuses personnes dépendantes des côtes. 

    Pour mieux assurer ce travail d’observation, les ministres en charge de l’environnement de onze pays côtiers de la région ont recommandé la transformation de la MOLOA en observatoire régional du littoral ouest africain qui devrait se mettre en place au cours des prochaines années. 

     

    [MOGED]

    Source image : IUCN / JJ Goussard 

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0