Mediaterre
   

Conférence de Bonn : la présidence française de la COP21 dresse le bilan à l'issue de la première semaine des travaux



  • Conformément à son rôle de présidente, Ségolène Royal a tenu à se rendre à Bonn à l’issue de la première semaine des travaux afin d’assurer un rôle de facilitateur auprès des 196 pays représentés et faciliter ainsi l’adoption de décisions.

    Après un premier entretien de bilan avec l’équipe du secrétariat de la Convention Climat et  les présidents des trois groupes de travail,  la présidente de la COP21 a consulté les principales coalitions de pays. Ces échanges ont porté sur l’avancée des travaux et les sujets prioritaires politiques à traiter pour chaque grande coalition. Ségolène Royal a également rencontré la société civile.

    Une réunion plénière de bilan d’avancement des négociations présidée par Ségolène Royal a permis à chacun de rendre compte de son analyse sur l’avancée de travaux. Elle a appelé à l’élaboration d’un tableau de bord des progrès effectués sur chacun des sujets, destiné à les rendre lisibles par tous. Cette même feuille devra aussi préciser les raisons pour lesquelles des progrès sont éventuellement plus lents et permettre ainsi d’élaborer une méthodologie pour faire avancer les travaux de manière cohérente. Cet outil permettra enfin  de nourrir le rôle de la société civile et son travail de relais auprès du grand public.

    [CdP21-climat] [Cdp22-climat]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0