Mediaterre
   

BNT : Faits Marquants de la conférence de Bonn sur les Changements Climatiques : mardi, 24 mai 2016



  • Mardi, la Conférence de Bonn sur les changements climatiques a repris ses travaux avec la réunion de l’APA dans les consultations informelles ouvertes à tous tout au long de la journée. Une réunion des experts techniques (TEM) sur le renforcement de la mise en œuvre des mesures d'adaptation s’est tenue dans la matinée et en début d'après-midi. Des consultations informelles dans le cadre du SBI et du SBSTA ont également eu lieu tout au long de la journée...

    DANS LES CORRIDORS

    Mardi, avec les nuages suspendus au-dessus du Centre international de conférence de Bonn, le mauvais temps semblait s'infiltrer dans les consultations alors que délégués mettaient tout en œuvre pour épuiser les points de l'ordre du jour encore restants avant mercredi, date limite fixée par les présidents des organes subsidiaires. Les tensions persistaient: un délégué s’est dit frustré par le fait que certaines Parties «choisissent» les aspects de l'Accord de Paris auxquels elles vont s’attaquer, tandis qu'un autre a déclaré que les vieilles positions surgissaient encore, ce qui ralentit le travail technique.

    Avec la résurgence des positions tranchées bien connues, y compris sur l'interface science-politique, un délégué a dit craindre que si des progrès ne sont pas accomplis rapidement à l’OS 44, «une année se sera écoulée sans travail depuis Paris» lorsque les Parties se réuniront de nouveau à Marrakech. D'autres étaient en désaccord, affirmant que les demandes provenant des consultations informelles pour des documents techniques, des ateliers, des propositions, des dialogues et des actions des intervenants constituent un signal des travaux importants en vue pour les préparatifs de la CdP22 et la tenue de celle-ci.

    Tard dans la journée, les observateurs ont salué un événement spécial organisé par les présidences française et marocaine sur le Mécanisme international de Varsovie sur les pertes et les préjudices, reconnaissants que «les pertes et les préjudices n’ont pas complètement disparu dans cette session». Avec une abondance d'exemples provenant des ONG et des OIG sur la manière dont elles soutiennent la résilience, l'assurance, la gestion des risques, la sensibilité au genre et bien plus encore, les participants ont quitté la salle avec un sentiment d’optimisme au sujet de la gamme de solutions avancées par les acteurs non étatiques. Cependant, les acteurs non étatiques ont quitté la réunion alors qu’ils étaient toujours à la recherche des précisions sur la manière dont la CdP 22 examinera cette question importante.

    Lire la suite du compte rendu du Bulletin des Négociations de la Terre
    Lire le bulletin précédent

    Source : Bulletin des Négociations de la Terre

    [CdP21-climat] [Cdp22-climat]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0