Mediaterre

La deuxième vie du polystyrène dans du mobilier urbain



  • C’est le concept né du mariage des expertises de deux sociétés québécoises.

    L’une s’appelle SIMAX, elle est située à Repentigny et fabrique depuis plus de 20 ans des briques décoratives et autres produits en béton léger.

    L’autre, c’est le Groupe GAGNON, qui depuis 2005 propose plusieurs services de récupération et de valorisation de matières.

    La première aspire à alléger ses bétons, tout en les rendant plus résistants, avec des billes de polystyrène. La deuxième cherche comment recycler le polystyrène qu’elle récupère directement à la source (écocentres, institutions municipales, entreprises,…).

    Et tous les deux regardent dans la direction de l’économie circulaire.

    Le résultat est la conception d’une gamme de mobiliers urbains (bancs, tables, bacs à fleurs,…) fabriqués avec du béton contenant au moins 50% de polystyrène recyclé, et revendus directement aux producteurs de déchets de polystyrène, par exemple les municipalités.

    Rappelons que le polystyrène est un matériau plastique qui est présent partout dans notre quotidien : on le retrouve dans les contenants alimentaires, les isolants, les emballages de protection,….

    Les propriétés physico-chimiques associés à de faibles coûts de production expliquent son succès dans l’industrie. Et c’est en partie pour ces mêmes raisons qu’il est peu recyclé et que son inclusion ou non dans le tri sélectif est discutée. Composé à 90% d’air, il est léger et volumineux donc son traitement (incluant le transport) est dispendieux. Au Québec, on estime qu’une part dérisoire des 92000 de tonnes de déchets de polystyrène générés annuellement est recyclé. Le plus gros volume finit dans des sites d’enfouissement ou dans la nature et les océans où il pendra des centaines d’années à se dégrader.

    Ce constat fait naitre de nombreuses réflexions et de nombreux projets en vue de réduire l’utilisation du polystyrène ou de le valoriser. SIMAX et le groupe GAGNON viennent tout juste de sortir leur gamme de mobiliers urbains mais ils ambitionnent d’étendre l’utilisation du ‘béton au polystyrène’ dans la fabrication d’autres produits éco-responsables.

    [MOGED]

     [ECONOCIR]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0