Mediaterre
   

Haiti veut prendre sa place aux jeux olympiques



  • Une semaine avant l'ouverture des Jeux Olympiques d'été 2012 à Londres (27 juillet-12 août), le chef de la délégation olympique haïtienne, Gérald Fong, se montre très confiant et dit esperer voir remettre des médailles à Haiti, lors d'une conférence de presse le 19 juillet.

    Le comité olympique haitien en partance pour Londres est composé de douze membres, parmi eux, cinq athlètes.

    Le judo est représenté par Linouse Desravines du Cap Haitien et l'athlétisme rassemble les autres membres de la délégation composée de Moise Joseph pour le 800 mètres, Jeffrey Julmis au 110 mètres haie, Marlena Wesh pour le 400 mètres et le 200 mètres et enfin Samyr Layné pour le triple saut.

    Ce sera probablement Samyr Layné le porte drapeau d'Haïti lors de la cérémonie d'ouverture, le 27 juillet.

    A ces cinq sportifs se joindront trois entraîneurs, un médecin, le chef de mission Gérald Fong et deux officiels, Jean Edourard Baker, Président du comité olympique haïtien ainsi que Alain Jean-Pierre, secrétaire général du comité. Un journaliste accompagnera la délégation.

    Gérald Fong, insiste sur le fait que la participation à cette compétition de très haut niveau résulte d'une sélection extrêmement rigoureuse pour tous, et que les athlètes haïtiens appartiennent à cette élite.

    Jean Edouard Baker parie notamment sur Samyr Layné, un athlète classé parmi les douze meilleurs mondiaux.

    L'enjeu de la présence d'Haïti aux Jeux Olympiques est fort, et Gérald Fong le répète : il s'agit pour le pays de gagner en visibilité au sein de l'élite, en montant sur le podium au même titre que tout autre athlète. Ce qu'il y a à gagner aux Jeux Olympiques, c'est de donner réalité à une Haïti qui se pose en égale des autres acteurs.

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0