Mediaterre
   

Haiti : Créativité locale au carnaval



  • La mobilisation est au maximum à Petit-Goave (Ouest) pour le quatrième et dernier jour gras dans le cadre du Carnaval " Douce Marcos " du nom d'une sucrerie locale très appréciée.

    Dès le samedi 9 février 2013, 3:00 pm (heure locale = 20:00 gmt), tout s'est arrêté dans la commune, où l'attention est fixée sur le carnaval local, l'une des plus grandes réjouissances populaires de la zone.

    Déguisements, chorégraphies, couleurs et rythmes constituent la trame de ces journées, au cours desquelles les carnavaliers et carnavalières s'amusent, se défoulent jusqu'à l'enivrement.

    Procession multicolore, partie de la Place des Abeilles au centre de la ville, le défilé est composé d'une dizaine de troupes de danse, portant, pour la plupart, des chapeaux de paille décorés et des costumes aux couleurs extravagantes.

    Derrière cette procession hallucinante, on admire un cortège de 7 chars allégoriques, sur lesquels les acquis touristiques, culturels et historiques de la ville petit-goâvienne sont symboliquement mis en valeur.

    Venus de partout, des milliers de festivaliers, visiteurs et petits-goâviens, prennent place sur tout le parcours (de l'Avenue la Hatte à la rue Républicaine, à proximité des ruines de la cathédrale Notre Dame de Petit-Goâve), pour vivre l'événement culturel.

    Le comité organisateur du carnaval admet cependant que, comme ailleurs, il y a eu des problèmes d'organisation, dus en partie au manque de planification et de moyens financiers.

    Aucun incident majeur n'est a signaler. Un important dispositif sécuritaire est mis en place par les autorités policières. 

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2021 Médiaterre V4.0