Mediaterre

Eau

   

Burkina Faso: plaidoyer pour une éducation équitable pour tous



  • Le Conseil Communal de la Jeunesse de Bogandé (Burkina Faso) a rencontré quatre chefs d'établissements publics à savoir le lycée provincial de Bogandé, le lycée Municipal Bantia de Bogandé, le CEG de Bogandé et le lycée Koutergou.Ils'agissait de :


    -  vérifier le respect de l'arrêté interministériel portant fixation des frais d'inscription et de participation des élèves au fonctionnement des établissements publics...
    - vérifier l'effectivité de la suspension de la cotisation spéciale
    - vérifier l'effectivité du non renvoi des élèves pour les frais APE impayés
    - comprendre pourquoi la carte d'identité scolaire se fait annuellement et à un coût exorbitant de 1000f

    -    comprendre pourquoi une tenue de sport est imposée jusqu'à la couleur dans certains établissements...

    * il ressort que les frais d'abonnement à la bibliothèque au premier cycle qui devraient être 500f sont à 1000f.


    * Dans certains établissements, il y a bel et bien une cotisation spéciale pouvant aller jusqu'à 3500f


    * La tenue du sport imposée est a l'initiative de certains professeurs d'EPS
    * Il y a des établissements qui continuent de renvoyer des élèves pour des frais impayés
    Après des heures de plaidoyer, des engagements sont pris :


    %u2713 Revoir la durée de vie de la carte d'identité scolaire d'au moins pour certains établissements
    %u2713 revoir le cas de la tenue du sport

    %u2713 respect scrupuleux de l'arrêté et la note interdisant le renvoi des élèves pour les frais impayés...


    Le manque de professeurs demeure la principale cause des cotisations imposées aux parents d'élèves.


    En général, les échanges ont été fructueux. Et le cap est donné pour la visite des établissements privés et autres CEG de la commune.


    Il faut se rappeler que ces activités se tiennent dans le cadre du programme YEG. Un programme qui fait la promotion de la Jeunesse, l'Education à la citoyenneté active et les égalités des genres. Piloté par la CN-EPT / BF : Coalition Nationale de l'Education Pour Tous. Et soutenu par OXFAM et DANIDA.
    Parents d'élèves, élèves, Jeunesse patriote faisons de l'émancipation du jeune marginalisé, notre cheval de bataille. Et cela passe par une éducation de qualité et accessible à tous, une formation professionnelle digne pour un métier descend et la participation effective de la frange jeune à la gestion des affaires publiques.


    Vivons sainement notre jeunesse

    Source: Coalition Nationale pour l'Education Pour Tous du Burkina Faso - Cn-Ept/bf

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0