Mediaterre

Eau

   

Cameroun: FES Climate Forum: l'eau



  • Le FES (ndlr. Friedrich-Ebert-Stiftung) Climate Forum est un séminaire digital qui se tiendra ce mardi 13 octobre 2020 à Yaoundé sur le thème de l’eau.

    Selon la page web des Nations Unies, environ 75% de l’ensemble des prélèvements d’eau à usage industriel sont destinés à la production énergétique ; 2,2 milliards de personnes n’ont pas accès à des services d’eau potable gérés de manière sûre ; 4,2 milliards de personnes vivent sans installations sanitaires ; les inondations, les sécheresses et les tempêtes ont été à l’origine de près de 90% des catastrophes naturelles ;

    L’eau entendue “or bleu” est une ressource qui devient de plus en plus capitale, l’agriculture représente à elle seule près de 70% des prélèvements en eau. Au regard des changements climatiques observés de par le monde, l’accès à une eau de qualité tant pour son captage/usage que pour son assainissement, est un des moyens de promouvoir la santé et de réduire la pauvreté.

    Selon l’OMS chaque année 842.000 personnes vivant dans les pays à revenu faible ou intermédiaire meurent à cause du manque d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

    La présence de l’eau varie d’une zone géographique à une autre, les précipitations étant rares à certains endroits et élevées à d’autres endroits. En Afrique, la santé des populations et du bétail est influencée par ces fluctuations qui favorisent une hyper pluviométrie dans certaines zones pendant que d’autres sont victimes de la raréfaction de l’eau.

    Le Cameroun, pays d’Afrique Centrale situé dans le Golfe de Guinée et jouissant d’un important réseau hydrographique subit les aléas dus à l’eau. Cette année, les fortes précipitations ont engendré des glissements de terrains dans l’ouest du pays et des inondations à Douala (capitale économique) ainsi que dans la Région de l’Extrême Nord où de vastes étendues de terres arables ont été immergées, mettant en péril les récoltes des population de ces zones en proie à l’insécurité alimentaire.

    Le FES Climate Forum a pour but d’identifier les problèmes hydrauliques impactant les divers secteurs de développement et de formuler des mesures palliatives à ces problèmes au Cameroun à travers la présentation du régime juridique de l’eau au Cameroun; l’identification des problèmes liés à la disponibilité (inondations, raréfaction/ sècheresse, etc.) et à l’utilisation de l’eau (pollution, gaspillage, etc.) ainsi que l’analyse de l’impact des changements climatiques sur les ressources en eau.

    De façon concrète, ce Forum s’articulera autour de 4 modules répartis comme suit:

    • Module 1 : Une abondance meurtrière au Cameroun présenté par le Pr Ndam Ngoupayou Jules, expert hydrologue;
    • Module 2 : Une raréfaction coûteuse au Cameroun présenté par le Dr Rodrigue Feumba, géographe, climatologue;
    • Module 3 : Pollution, gaspillage etc ? présenté par le Dr Parfait Oumba, enseignant d’universités;
    • Module 4 : Femmes, accès à l’eau potable et à l’assainissement au Cameroun présenté par la Dr Esther Nya;

    La modération est assurée par M. Chicgoua, Maire de Rittmarshausen (Göttingen/Allemagne);

    La Coordinatrice et Rapporteure est Mme Flora Kamdem, CP Community For Climate Action.

     

    La sécurité sanitaire et la qualité de l’eau sont indispensables au développement humain et au bien-être des citoyens. Elles doivent être au centre des politiques publiques pour garantir à tous le plein épanouissement au sein de la société.

     

    Illustration: Friedrich Ebert Stiftung

     

    [MOGED]

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0