Mediaterre
   

MOGED : un programme qui soutient les institutions pour la gestion de l'environnement



  • Depuis 2003, l'Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) a mis en place le programme MOGED : Maîtrise des outils de gestion de l’environnement et promotion de l’économie verte dans le but « de renforcer les capacités des pays francophones en vue de mettre en place les conditions nécessaires à une transition vers le développement durable ».

    Si ce programme donne beaucoup d’importance au partage des connaissances et à la formation, un autre pilier important de celui-ci est l’appui institutionnel qui se développe en suivant trois axes d’intervention.   

    • Le premier axe est le développement d'outils pour l'analyse et l’évaluation des politiques environnementales. Pour remplir cet objectif, le programme soutient le développement d’une base de données fiables et régulièrement mise à jour qui donne accès à des informations, obtenues grâce à une analyse comparative des processus, politiques, ressources et opportunités sur la gestion de l’environnement et à la collaboration avec les pays pour permettre l’actualisation des données. Le résultat est la création de profils pays avec des indicateurs et statistiques, des avis qualitatifs, ainsi que les convergences et les similitudes qui existent entre les différents pays notamment en évaluations environnementales et en économie de l'environnement. Cet outil est très précieux pour connaître les réalités institutionnelles et aider à la prise de décision dans le domaine de l’environnement.  Pour ce qui est du droit à l’environnement , des actions ont été menées pour l’analyse et l’évaluation de l’effectivité des législations environnementales afin de présenter le profil juridique des pays au niveau de la protection de l’environnement. Enfin, il y'a également le développement des outils d’évaluation de la participation dans les politiques publiques. 
    • Le deuxième axe d’intervention est le renforcement des capacités nationales comme cela a été le cas en évaluation environnementale notamment en Haïti. En effet, le Ministère de l’Environnement haïtien a été soutenu par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable et d'autres partenaires comme le PNUD pour la création du Bureau national des évaluations environnementales (BNEE). Il est important de noter que l’évaluation environnementale est la base nécessaire à la mise en œuvre du processus de développement durable car elle permet de prendre en compte toutes les préoccupations environnementales, sociales et économiques pour la création de politiques, programmes ou projets de développement. Le programme MOGED a donc participé à l’élaboration d’un rapport sur l’état des lieux de l’évaluation environnementale en Haïti puis à l’appui à la mise en place des outils stratégiques, institutionnels, légaux et réglementaires par la création de trois documents de référence. Il s’agit notamment du Cadre juridique et institutionnel de l’évaluation environnementale en Haïti et de deux avant-projet de loi. Étant donné que la participation de tous les acteurs est essentielle à la réussite de ce projet, la formation a également joué un rôle important avec une série de formations de formateurs en évaluation environnementale mais aussi avec la proposition de stages pratiques. L’appui technique a aussi servi à l’élaboration d’une stratégie générale pour l’activité et la croissance du BNEE. 
    • En outre, le programme soutient également le renforcement de la formation dans les écoles de magistrature francophones mais aussi auprès du grand public avec des formations en ligne et des cliniques juridiques de l'environnement.

    [MOGED]

     

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0