Mediaterre
   

Nestlé et SOS Mata Atlântica planteront 1 million d'arbres au Brésil



  • Nestlé a annoncée qu'elle plantera au moins 3 millions d'arbres sur ses principaux sites d'approvisionnement en matières premières dans les Amériques d'ici 2021. Il s'agit de la phase initiale d'une initiative de reboisement plus large qui fait partie des plans de l'entreprise visant à étendre ses actions dans le domaine agricole et de mettre en œuvre des solutions environnementales afin d'augmenter la neutralisation.

    Cette mesure contribuera à transformer la chaîne d'approvisionnement de Nestlé, la rendant plus résiliente. Il contribuera également à concrétiser son engagement de parvenir à zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050.

    En mars 2020, Nestlé a commencée à planter des arbres au Brésil et au Mexique. Au Brésil, l'entreprise travaille en partenariat avec la fondation SOS Mata Atlântica, une organisation non gouvernementale qui œuvre pour la promotion des politiques publiques de conservation de la forêt atlantique.

    Plus d'un million de plants seront envoyés au Brésil et, grâce à un partenariat avec la Fondation, Nestlé définira les lieux de plantation, en tenant compte des régions d'où proviennent ses principales matières premières.

    Selon les données de la Fondation, la forêt atlantique couvre environ 15% du territoire national dans 17 États, et des services essentiels tels que l'approvisionnement en eau, la régulation du climat, l'agriculture, la pêche, l'électricité et le tourisme en dépendent. Aujourd'hui, il ne reste que 12,4% de la forêt qui existait à l'origine.

    Cet investissement entraînera une augmentation de la biodiversité et la régénération des écosystèmes. Nestlé étendra ses activités de reboisement à l'Afrique, à l'Asie et à l'Océanie, en mettant l'accent sur la fourniture de matières premières vulnérables aux effets néfastes du changement climatique.

     [MOGED]

    Partagez
    Donnez votre avis

    Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0