Mediaterre

   

Le programme de lutte contre la précarité énergétique de l'Anah : près de 75 000 logements rénovés en 2014


Selon les derniers chiffres communiqués par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) en janvier 2015, celle-ci aurait financé la rénovation de 75 000 logements en 2014, pour un total de 716 millions d’euros d’aides accordées en grande majorité à des propriétaires de milieu modeste. Le montant des aides a donc enregistré une hausse de près de 25%.

L’Anah est une institution créée en 1971 et dont la mission est de mettre en œuvre les politiques du gouvernement en matière de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants. Depuis 2010, l’Anah mais en place des actions de lutte contre la précarité énergétique de plus en plus efficaces.

Le concept de précarité énergétique peut se définir comme la difficulté de certains ménages à pouvoir se chauffer à un prix abordable. Selon l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), en France un foyer sur 5, soit 11 millions de personnes, souffre de précarité énergétique. L’une des causes majoritaires de la précarité énergétique réside dans la mauvaise performance technique des bâtiments.

Ainsi, outre des conséquences financières, sanitaires et sociales parfois graves pour les ménages (factures d’énergie qui augmentent, maladies, exclusion…), la précarité énergiques a aussi des conséquences environnementales (gaspillage de ressources énergétiques, augmentation des émissions de CO2).

C’est donc pour tenter de réduire la part de ménages français souffrant de cette précarité que l’Anah finance la rénovation de nombreux logement par an.

Voir le communiqué de presse sur les Activités de l’Anah en 2014

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2020 Médiaterre V4.0