Sommet mondial sur le développement durable : discours de la République de Djibouti


M. ISMAIL OMAR GUELLEH, Président de Djibouti, a affirmé que le Programme de développement durable à l’horizon 2030 prenait en compte les lacunes et les défis observés dans la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), notant les progrès tangibles obtenus par certains pays, dont le sien.  Il est essentiel en cette année importante pour le développement durable que les défis et les déficits qui ont ralenti la réalisation des OMD soient dûment corrigés, a-t-il estimé.

À son avis, l’aide au développement est cruciale pour les pays les moins avancés.  Chaque objectif du Programme doit être accompagné de financements adéquats et d’indicateurs pertinents, a-t-il indiqué.  Le Président de Djibouti a également mis l’accent sur la nécessité d’assurer l’appropriation nationale du Programme de développement durable à l’horizon 2030.  Les priorités nationales, les lois et spécificités sociales, culturelles, morales et religieuses de chaque État et de chaque société doivent être au cœur de la mise en œuvre du Programme, a-t-il conclu.

[PROCESSODD]

Source : ONU

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0