Mediaterre

   

ONU : Le Rwanda invite la communauté internationale à être inclusive


M. PAUL KAGAME, Président du Rwanda, a invité la communauté internationale à être inclusive, « notamment en faveur des femmes qui doivent pouvoir réaliser leur potentiel ».  Il s’est ainsi dit fier d’être engagé en faveur de l’initiative « He4She », lancée par ONU-Femmes afin de promouvoir le leadership des hommes en faveur de l’autonomisation des femmes.  Il a invité d’autres dirigeants à en faire de même.

Le Président rwandais a ensuite relevé que le développement passe désormais par les nouvelles technologies, et il s’est félicité de l’appui que les diverses institutions onusiennes ont apporté à son pays dans ce domaine.

Il a ensuite annoncé qu’un millier de délégués allaient se retrouver à Kigali le mois prochain afin de procéder à des amendements du Protocole de Montréal relatif à la protection de la couche d’ozone.  Il a affirmé que ces amendements contribueraient à réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre qui causent le réchauffement de la planète.  Il s’est également félicité de l’Accord de Paris dont l’entrée en vigueur pourrait avoir lieu sous peu.  

La préservation de la paix et la sécurité internationales, a estimé le Président Kagame, dépend des actions concertées de la communauté internationale.  Il a aussi dit que les États ont une responsabilité collective vis-à-vis des réfugiés et des migrants.  « Nous devons aborder cette question avec cohérence et compassion », a-t-il suggéré.  Le Président Kagamé a conclu son discours en saluant l’action du Secrétaire général de l’ONU, « un champion des technologies » qui a plaidé en faveur du développement durable et de l’équité, parfois dans des moments très difficiles.

Lire le résumé de l'ONU

[ODD2030] [agonu71] [CdP21-climat], [CdP22-climat]

Source : ONU
Photo : ONU

 

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2017 Médiaterre V4.0