Mediaterre

   

Bonnes pratiques de résilience en Afrique de l'Ouest et au Sahel


Assurer une bonne activité agricole dépend de plusieurs facteurs (pédologiques, climatiques…) plus ou moins maîtrisables. Les producteurs agricoles, de par leurs expériences, développent des stratégies afin de réduire ou d’éviter les risques liés à leurs activités. Une bonne gestion des risques dépend de la capacité de réaction des agriculteurs, de leur exploitation et permet d’atteindre un état résilient.

Afin d’aider les producteurs agricoles à une meilleure gestion de leurs activités, un document intitulé : «Bonnes pratiques de résilience en Afrique de l’Ouest» a été initié par la Cellule Technique AGIR et réalisée par le consortium Jade Productions/ Inter-réseaux. L’objectif de la capitalisation des bonnes pratiques de résilience en Afrique de l’Ouest était d’aller chercher l’information sur les pratiques résilientes auprès des populations qui les mettent en œuvre pour les partager auprès des acteurs qui ne les connaissaient pas. Les concepts de résilience et de bonnes pratiques ont fait l’objet d’une analyse par le consortium issue des diverses données collectées sur le terrain auprès des acteurs, ruraux et innovants, au Mali, Niger, Burkina Faso et Togo.

 

 

Pexine GBAGUIDI pour Unisféra

Partagez
Donnez votre avis

Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2019 Médiaterre V4.0