Mediaterre

   

Jusqu'à 234 millions de dollars seront investis dans l'efficacité énergétique au cours des cinq prochaines années


Source : ministère de l'Environnement et Gouvernements locaux

 Les Néo-Brunswickois bénéficieront d’investissements allant jusqu’à 234 millions de dollars au cours des cinq prochaines années dans les programmes d’efficacité énergétique destinés aux maisons, aux entreprises et aux endroits publics.

Ces investissements comprennent une somme allant jusqu’à 82 millions de dollars d’Énergie NB, jusqu’à 51 millions de dollars du gouvernement fédéral par l’entremise du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone, et une somme de 101 millions de dollars pour les rénovations énergétiques et les améliorations relatives à l’énergie renouvelable dans les édifices du gouvernement provincial.

« C’est un devoir que nous avons envers les futures générations, nos enfants et nos petits-enfants, d’empêcher les pires répercussions des changements climatiques de se produire », a déclaré le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Serge Rousselle. « Notre plan d’action sur les changements climatiques prévoit des investissements dans l’efficacité énergétique. Ces investissements permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de créer des emplois et de réaliser des économies. »

L’investissement de 234 millions de dollars pourrait appuyer une croissance du produit intérieur brut évaluée à 150 millions de dollars, ainsi que la création d’un maximum de 400 emplois sur une période de cinq ans. Les investissements pluriannuels débuteront au printemps 2018.

L’investissement d’Énergie NB d’une somme allant jusqu’à 82 millions de dollars s’effectuera sur une période de trois ans et prévoit de nouveaux programmes ainsi que des programmes bonifiés de réduction de la consommation énergétique pour les propriétaires de maison, les entreprises et l’industrie. Les nouveaux fonds comprennent une somme de 44,7 millions de dollars pour les clients résidentiels, 32 millions de dollars pour les clients commerciaux et industriels, et 5,7 millions de dollars pour les projets d’éducation du public et de transformation du marché.

À eux seuls, les nouveaux programmes et les programmes bonifiés d’Énergie NB pourraient aider le Nouveau-Brunswick à éviter environ 129 000 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone, soit l’équivalent du retrait de 27 000 automobiles de la circulation.

« Nous sommes ravis d’offrir des programmes élargis à tous nos clients des secteurs résidentiel et commercial pour les aider à réduire leur facture d’électricité », a affirmé le président-directeur général d’Énergie NB, Gaëtan Thomas. « Les programmes d’efficacité aident les clients à économiser et créent des retombées sous la forme de dépenses accrues dans l’économie locale, tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre. Les investissements dans l’efficacité énergétique sont un élément clé de la stratégie à long terme d’Énergie NB visant à assurer que les Néo-Brunswickois ont une énergie propre et fiable à des prix stables pour les générations à venir en réduisant la demande sur le réseau et en investissant dans sa modernisation. »

Les programmes d’efficacité bonifiés d’Énergie NB seront offerts à leurs clients ainsi qu’aux propriétaires de maison et d’entreprise qui sont desservis par les services publics municipaux du Nouveau-Brunswick.

Des renseignements supplémentaires au sujet des investissements seront annoncés au cours des prochains mois.

D’autres mesures incitatives financées par la province et le gouvernement fédéral en matière d’efficacité énergétique dans les bâtiments publics et les maisons au chauffage non électrique seront annoncées au cours des prochaines semaines.

L’année dernière, le gouvernement provincial a lancé un plan d’action intitulé La transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Fondé sur les recommandations du Comité spécial sur les changements climatiques, il dresse une liste de mesures qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, tout en favorisant la croissance économique et en renforçant la résilience de la province aux changements climatiques grâce à l’adaptation.

Partagez
Donnez votre avis
Conception & Réalisation : CIRIDD - © 2002-2018 Médiaterre V4.0